Balotelli et Yaya Touré visés par des chants racistes à Porto

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-02-17T11:17:00.000Z, mis à jour 2012-02-17T11:21:29.000Z

La victoire de Manchester City à Porto en Ligue Europa (1-2) a été entachée par l'attitude irrespectueuse d'une partie du public portugais envers les deux joueurs mancuniens.

Pas une semaine sans que le football soit confronté à des comportements inacceptables de supporters.




Dès la fin de la rencontre de Ligue Europa, le club anglais a annoncé son intention de porter plainte auprès de l'UEFA pour protester contre les chants racistes et les cris de singe proférés à l'encontre de Mario Balotelli et Yaya Touré. Ces débordements devraient faire l'objet rapidement d'une investigation par les membres de l'institution européenne.




Interrogé sur ces évènements, l'entraineur des Citizens a précisé qu'il n'avait pas pris conscience de ces insultes durant le match : « Je n'ai pas entendu car j'étais concentré sur la partie ». L'Italien a tenu néanmoins à saluer l'attitude de ses joueurs qui n'ont manifesté aucune réaction violente face à ces agissements.




Ce n'est pas la première fois que Mario Balotelli est victime de ces actes. A l'Inter, l'attaquant avait déjà été la cible d'insultes dans des enceintes transalpines. Yaya Touré s'est exprimé après le match pour souligner la différence avec l'Angleterre : « C'est pour cela que nous aimons la Premier League car ce genre de choses n'arrivent jamais là bas » assure l'Ivoirien.


Les polémiques Luis Suarez et les récentes accusations envers John Terry semblent pourtant prouver qu'aucun pays n'est épargné.