Le banc du PSG est-il à la hauteur ?

Le banc du PSG est-il à la hauteur ?
Défait le plus logiquement du monde (2-0) à Bilbao en Ligue Europa, le PSG a montré jeudi soir que son effectif, a priori de qualité, n'était peut-être pas si riche que cela au niveau de la quantité.

Le PSG aurait-il atteint les limites de son effectif jeudi soir en Ligue Europa à Bilbao ? Les blessures, la fatigue et le match à venir contre Lyon ont poussé Antoine Kombouaré à faire tourner à San Mames. Et le résultat peut inquiéter.


Sissoko, tout un symbole

Le match de Momo Sissoko, en retard dans quasiment toutes ses interventions et expulsé à la 51e minute, symbolise à lui seul la profondeur visiblement plus limitée que prévu du banc parisien. Sur ce que l'ancien Turinois a montré jeudi soir, Blaise Matuidi n'a aucun souci à se faire au sujet de sa place de titulaire.


Vivement Sakho

Depuis la blessure de Mamadou Sakho, Antoine Kombouaré cherche une défense centrale capable de tenir la baraque. L'association Armand - Lugano testée à San Mames n'a pas offert les meilleurs gages de stabilité à son entraîneur. En attendant le retour de Sakho, Zoumana Camara et Milan Bisevac ont encore un coup à jouer.


Salutaire avant Lyon ?

Le PSG, qui restait sur dix matches consécutifs sans connaître la défaite, avait peut-être besoin de ce revers avant d'affronter Lyon dimanche prochain. Le choc de la Ligue 1 entre les deux meilleures équipes de ce début de saison donnera quelques indications supplémentaires sur les réelles capacités parisiennes.

Avec les retours notamment de Jérémy Menez et Kevin Gameiro, laissés au repos par Antoine Kombouaré en vue de cet alléchant PSG - Lyon.

Vidéos associées

News associées