Le Barça a joué sans titulaire issu de la Masia, une première depuis 2002

Voir le site Téléfoot

RTX4T09Y
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2018-04-18T12:00:59.177Z, mis à jour 2018-04-18T12:15:24.819Z

Tenu en échec mardi sur le terrain du Celta Vigo (2-2), le FC Barcelone a débuté la rencontre sans un seul joueur formé au club. Cela ne lui était plus arrivé depuis plus de 16 ans ! Cela remonte à une toute autre époque...

Et de 33 ! Le FC Barcelone a encore surpassé la Real Sociedad. En 1979-1980, le club basque était resté invaincu en Liga durant 32 rencontres d'une même saison. Mardi 17 avril, lors de la 33e journée de Liga, les Catalans ont fait mieux en concédant un match nul sur le terrain du Celta Vigo (2-2). La Real Sociedad perd donc un nouveau titre honorifique, après avoir déjà vu le Barça effacer son ancien record d'invincibilité sur plus d'une saison (38 pour la Sociedad, désormais 40 pour Barcelone).


Avec Digne et Dembélé, mais sans joueur de la Masia

Ousmane Dembélé, qui était titulaire à Vigo, a inscrit son premier but en Liga, devenant ainsi le plus jeune buteur français de l'histoire du FC Barcelone depuis l'après-guerre, comme le rappelle l'organisme Opta (20 ans et 11 mois). Mais ce n'est pas pour cette performance que ce match Celta Vigo-Barça retient l'attention. Non, c'est plutôt à propos de la composition du onze aligné par Ernesto Valverde qu'il y a beaucoup à dire.

Pour la première fois, le brassard de capitaine à été confié au gardien allemand Marc-André ter Stegen. Le onze de départ était le suivant : ter Stegen - Semedo, Mina, Vermaelen, Digne - Gomes, Paulinho - Dembélé, Suarez, Coutinho - Alcacer. Donc, le FC Barcelone a joué d'entrée... sans un seul joueur formé à la Masia.


Un saut de plus de 16 ans en arrière

Avec des joueurs tels que Carles Puyol, Xavi, Andrés Iniesta, Gerard Piqué ou encore Lionel Messi, le Barça a systématiquement débuté ses matches avec au moins un joueur formé dans sa prestigieuse école ces 16 dernières années. C'est dire la symbolique de ce onze aligné contre Vigo ! Certes, Lionel Messi et Sergi Roberto sont entrés en seconde période. Il n'empêche que pendant une heure, les Blaugrana ont joué sans joueur de la Masia.

Plusieurs médias, dont la radio Transmissio d'en Puyal (LaTdP) et le quotidien As, indiquent qu'il faut remonter au 6 avril 2002 pour retrouver trace d'un match débuté par le Barça sans joueur de la Masia. C'était en Liga, sur le terrain de l'Athletic Bilbao.

A l'époque de Christanval, Saviola, Overmars, Rivaldo, Thiago Motta...

L'entraîneur de l'époque, Carles Rexach, fit confiance à Roberto Bonano dans la cage. En défense, il aligné Michael Reiziger, Abelardo, le Français Philippe Christanval et Francisco Coco. Dans son 4-3-3, le milieu de terrain était composé de Luis Enrique, Philip Cocu et Fabio Rochemback. Enfin, dans son trident offensif, on retrouvait Rivaldo, Marc Overmars et le jeune Javier Saviola en pointe pour suppléer Patrick Kluivert, touché à un genou. L'attaquant argentin scora d'ailleurs deux fois, pour une victoire des Catalans à Bilbao (0-2).


Trois joueurs de la Masia entrèrent en jeu après la pause ce jour-là. Xavi remplaça Overmars, Gabri remplaça Rivaldo, et enfin, le jeune Thiago Motta remplaça Luis Enrique.

Cette époque n'est pas la plus reluisante de l'histoire du Barça. A l'époque, le championnat d'Espagne était dominé par le Real Madrid, le Deportivo La Corogne et le FC Valence. Le FC Barcelone terminera 4e et bouclera une nouvelle saison sans trophée (aucun titre entre 1999 et 2005). Carles Rexach, lui, sera remplacé quelques semaines plus tard par Louis van Gaal, qui n'aura pas davantage de succès. Le Barça devra attendre 2003 et les arrivées de Frank Rijkaard sur le banc, de Ronaldinho (acheté au PSG) et d'Edgar Davids (prêté par la Juventus) pour retrouver progressivement sa place de géant d'Espagne et d'Europe.