Le Barça est-il en danger?

Voir le site Téléfoot

Le Barça est-il en danger?
Par eurosport.fr|Ecrit pour TF1|2010-03-17T13:52:00.000Z, mis à jour 2010-03-17T13:52:00.000Z

Barcelone affronte Stuttgart en 8e de finale de la C1. Ballotté mais heureux à l'issue du match aller (1-1), les Catalans abordent en grand favori le retour. Pourtant tout n'est pas rose pour les Blaugrana et la rencontre face au VFB n'est peut-être pas aussi simple qu'elle n'y paraît.

Oui, le Barça est en danger


- UNE CAMPAGNE EUROPEENE MOYENNE


Barcelone n'a remporté que quatre de ses onze dernières sorties sur la scène européenne. L'attaque flamboyante qui a couronné le Barça sur le Vieux Continent l’an passé n'est plus que l'ombre d'elle-même. Les Catalans n'ont jamais inscrit plus de deux buts en C1 cette saison. Le Barça 2009/10 souffre de la comparaison avec son prédécesseur. Certes, la victoire à domicile face à l'Inter lors de la phase de poule (2-0) a rappelé la force de frappe de la bande à Messi. Mais les Catalans n'ont décroché qu'un point lors de leurs deux confrontations face aux modestes Russes de Kazan. Et le 8e de finale aller à Stuttgart (1-1) n'a pas dû rassurer Pep Guardiola. En Allemagne, le Barça s'en est très bien sorti et peut remercier Valdés sans qui le score aurait pu rapidement enfler en faveur du VFB.


- LA MEFORME D'IBRAHIMOVIC


Très bon jusqu'à la trêve, Zlatan Ibrahimovic marque le pas depuis. En 2010, le Suédois n'a inscrit qu'un seul but. De quoi déclencher une foule de quolibets. Arrigo Sacchi, ancien coach du Milan AC, a ainsi insisté sur l'individualisme de l'attaquant blaugrana sur les ondes d'Onda cero Catalunya : "Le Barça a commis une erreur en engageant Ibrahimovic. C'est un joueur fantastique dans un sport individuel. Mais dans un sport d'équipe, jouer pour les autres lui coûte cher, il joue de manière solitaire." Buteur à Stuttgart, l’ancien Milanais n'avait pourtant rien montré. Gêné par une blessure à la cheville droite, Ibrahimovic peine à retrouver son niveau et forcément, le Barça n'est pas le même.


Non, le Barça n'a rien à craindre


-LE BARCA NE TOMBERA PAS DANS LE PANNEAU


Chat échaudé craint l'eau froide. Loin de se réjouir de la fracassante élimination du Real Madrid, son grand rival en Espagne, le Barça a retenu cette leçon et fait profil bas avant d'affronter Stuttgart. "Nous avons un match retour, rien n'est joué et je crois que nous devons prendre ce qui est arrivé (au Real Madrid) comme un avertissement", souligne Lionel Messi. Et Guardiola trace le même sillon : "C'est une grande leçon. Il faut respecter tous les adversaires". Contrairement aux stars madrilènes qui bombaient fièrement le torse avant d'affronter l'OL, Barcelone ne fanfaronne pas.


- LES ALLEMANDS, PROIE FACILE


Stuttgart ne pèse pas lourd face à l’ogre barcelonnais. Plus généralement, les clubs allemands ont beaucoup de mal à s'exprimer au Camp Nou. Les Catalans ont ainsi remporté leurs huit dernières oppositions face à des formations d'Outre Rhin en Ligue des Champions. Le VFB, qui n'a jamais remporté une rencontre dans un stade espagnol, n'a jamais atteint les quarts de finale de la C1. Même si un exploit n’est pas à exclure, Stuttgart n'a pas l'expérience européenne de l'OL, victorieux à Madrid la semaine dernière et apparaît encore trop tendre. Sans compter que le Barça présente un collectif autrement plus cohérent que son ennemi madrilène.


- MESSI, EVIDEMMENT


Certes, le lutin du Barça ne fut pas transcendent au match aller mais, depuis, l'Argentin a livré, comme si souvent cette saison, une rencontre d'anthologie face à Valence (3-0). Auteur d'un triplé, il a étalé son incroyable sens du but et signé sa 22e réalisation en 23 apparitions en Liga. Victor Valdés n'y va pas par quatre chemins lorsqu'il s'agit d'évoquer le talent de son coéquipier : "Avoir gagné des titres avec le Barça lui a permis de grandir. Son secret est qu’il a encore et toujours envie de jouer au football et de s’améliorer. Il peut devenir le meilleur joueur de l’histoire, s’il ne l’est pas déjà." Comme souvent, la lumière face à Stuttgart pourrait venir des pieds de génie de Messi.