Barça : Messi frappe une dernière fois

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2012-12-22T18:49:00.000Z, mis à jour 2012-12-22T23:04:00.000Z

Le Barça continue d'étendre son pouvoir sur la Liga en s'imposant à Valladolid (1-3). Deux éclairs de Messi ont fait la différence.

Lionel Messi s'arrête à 91 buts en 2012. Sur la pelouse de Valladolid, l'Argentin du Barça a une nouvelle fois fait étalage de tout son talent.


Le Barça impose sa loi

A force, certains s'en lassent. Voir le Barça afficher sa supériorité, journée après journée, sur ses collègues de jeu est pourtant un spectacle saisissant. Passé un premier quart d'heure où les adversaires, gonflés d'orgueil, font semblant de rivaliser, le onze du Barça impose son jeu de passes jusqu'à épuisement total de son rival. La méthode employée fût une nouvelle celle-ci sur la pelouse de Valladolid. Tito Vilanova, devant son poste de télévision, a dû apprécier.


Messi porte son record à 91

Le tour de force de Messi, c'est certainement de réussir à se distinguer à chaque fois dans une machine aussi bien huilée que le Barça. Le triple Ballon d'Or n'a pas déçu ses admirateurs en dynamitant à deux reprises la défense locale. Une accélération balle au pied au milieu de terrain est à l'origine de l'ouverture du score par Xavi (42e). A la 59e, moins d'une minute après un échec étonnant, eu égard à son talent hors norme, il contournait la défense avant de placer un plat du pied gauche dans le petit filet d'Hernandez Santos (0-2). Son 92e et dernier but de la saison puisque le Barça officiait pour la dernière fois en 2012. Tello, pour le troisième but (90e), en fin de match, répondait à la réduction du score de Valladolid signée Javi Guerra (89e).


Tito Vilanova dans les têtes

Auteur d'un début de saison presque parfait (16 victoires en 17 rencontres, 49 points sur 51 possibles), le club catalan va passer les fêtes avec un matelas confortable de neuf points d'avance sur l'Atlético (2e) et au minimum treize sur le Real, si celui-ci parvient à s'imposer à Malaga. Au terme d'une semaine émotionnellement très difficile à gérer avec l'annonce de la rechute de Tito Vilanova, contraint de se battre contre la résurgence de son cancer, la tâche n'était pas si évidente. Même pour ce Barça.


Messi et le Barça poursuivront leur course folle en 2013 avec un derby face à l'Espanyol Barcelone le 6 janvier prochain au Camp Nou.