Barack Obama déplore la désignation du Qatar pour 2022

Voir le site Téléfoot

obama dubitatif
Par Jean-Marie DUMAS|Ecrit pour TF1|2010-12-03T10:53:00.000Z, mis à jour 2010-12-03T10:53:00.000Z

Barack Obama a déclaré que la FIFA avait pris " une mauvaise décision " en choisissant le Qatar pour organiser la Coupe du Monde 2022. Selon Zinédine Zidane, c'est plutôt la victoire d'un " monde arabe qui émerge ".

Barack Obama regrette que ce soit le Qatar, et non les Etats-Unis, qui accueille la Coupe du monde 2022. Zinédine Zidane, lui, souligne surtout la victoire du monde arabe.


Pour Barack Obama, la FIFA a pris « une mauvaise décision » en attribuant au Qatar l'organisation de la Coupe du Monde 2022. Interrogé par des journalistes alors qu'il sortait de la Maison Blanche, le Président américain a regretté que les Etats-Unis en aient été privés. C'est un deuxième coup dur pour eux, après l'échec de leur candidature aux JO d'été de 2016.



Soutenue par Bill Clinton, la campagne des Etats-Unis avait été largement encouragée par Barack Obama, auteur d'un message vidéo très fort diffusé à Zurich avant les votes. Il y décrivait la passion des Américains pour le sport et le foot, rappelait que les Etats-Unis avaient organisé le Mondial le plus regardé au monde en 1994, et insistait sur le caractère multiculturel et enthousiaste de sa nation.



Le choix du Qatar comme pays-hôte du Mondial 2022 suscite la surprise et de vives réactions. La plupart des opposants disent regretter la victoire de l'argent-roi et craignent un manque d'affluence et d'intérêt des spectateurs et téléspectateurs. Mais les fervents supporters du Qatar, Zinédine Zidane en tête, se félicitent au contraire de cette belle victoire d'un « monde arabe qui émerge ».


Victorieux, le Qatar suscite bien des réactions, et notamment la déception de Barack Obama. Mais le le caractère pharaonique et futuriste des travaux envisagés par les Qatari laisse imaginer un Mondial 2022 grandiose !