Barcelone, Alexis Sanchez : " Je suis venu apprendre de Messi "

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-07-25T16:18:00.000Z, mis à jour 2011-07-25T16:24:57.000Z

L'arrivée d'Alexis Sanchez au FC Barcelone ne ravit pas seulement Pep Guardiola et le club, mais aussi le joueur lui-même, qui réalise un rêve et vient " apprendre de Messi, Xavi... de tous ".

C'est officiel depuis ce lundi, Alexis Sanchez sera la nouvelle perle de l'attaque catalane la saison prochaine. A l'occasion de sa signature, le chilien a évoqué son bonheur.

Après Cobreola, Colo Colo, River Plate et l'Udinese, Alexis Sanchez défendra donc les couleurs blaugranas du FC Barcelone la saison prochaine. Rien de plus naturel selon lui : « Moi et ma famille pensions que le Barça serait un bon club pour gagner des titres et être heureux. C'est mon rêve depuis que je suis petit ». La raison ? « La façon dont ils jouent, c'est ce qui se fait de mieux dans le monde en ce moment ».

Sanchez tire d'abord son chapeau à l'équipe actuelle : « Aujourd'hui les clubs ont 2 objectifs : gagner des titres et battre la meilleure équipe du monde, le Barça. On va faire en sorte que ce ne soit pas le cas». Avant de d'avouer : « Ca m'a donné confiance que l'entraineur (ndlr : Guardiola) m'appelle ». Il vient apprendre, pour briller à son tour : « Le plus important pour moi et d'apprendre de Messi, Xavi, de tous (...) Je veux être parmi les meilleurs au monde et évidemment apprendre des meilleurs qui sont ici ».

A Barcelone, ce joueur, souvent aligné sur une aile, portera le numéro 9 laissé libre par Zlatan Ibrahimovic puis Bojan. Un numéro 9 pour le moins atypique pour une équipe qui s'affranchit de tous les modèles classiques. Ce que le directeur sportif, Andoni Zubizaretta, a confirmé lors de la même conférence de presse : « Nous cherchons la polyvalence, une des caractéristiques principales de notre effectif, une de nos armes principales ». Sanchez pourra couvrir les 3 postes de l'attaque.

L'encadrement du Barça a également confirmé qu'Alexis avait bien consenti des sacrifices, au niveau financier, pour accomplir sa volonté farouche de jouer pour Guardiola et le FC Barcelone. Une bonne décision ? L'avenir nous le dira.