Dans l'actualité récente

Barcelone : Guardiola, " idole " de Fabregas, ne fera pas de caprices

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-06-23T11:22:00.000Z, mis à jour 2011-06-23T11:27:52.000Z

Pep Guardiola connait la situation économique du FC Barcelone, et ne mettra donc pas la pression sur ses dirigeants pour le mercato. Alors qu'une de ses cibles, Fabregas, en fait son " idole "...

Le recrutement du FC Barcelone a du mal à se décanter. Et pour cause : comment renforcer une équipe déjà proche de la perfection avec des moyens plutôt limités ?

Le palmarès de Pep Guardiola à la tête du Barça (2 Ligue des Champions, 3 Ligas) est au moins aussi impressionnant que le montant de ses dépenses : 277,5 millions d'euros. Le tout sur 3 ans. Le coach catalan croit dans les vertus du changement pour maintenir son effectif actif et sous pression, et malgré une saison (très) réussie, il veut apporter du sang neuf pour maintenir le niveau d'excellence. Et les joueurs susceptibles de rejoindre la meilleure équipe du monde coûtent cher, évidemment.

Avant de partir en vacances, l'ancien métronome du FC Barcelone a transmis un message important à ses dirigeants : se renforcer, oui, mais pas à n'importe quel prix. Le dépensier technicien montre donc sa compréhension des contraintes financières pesant sur son club, endetté à l'extrême. Il constate aussi que les clubs des joueurs ciblés (Villareal pour Giuseppe Rossi, l'Udinese pour Alexis Sanchez et Arsenal pour Cesc Fabregas) n'ont de cesse de faire monter les enchères.

La priorité de Guardiola pour renforcer son milieu de terrain, Cesc Fabregas, est actuellement en vacances à Jakarta, en Indonésie. Et il ne s'est pas attardé son éventuel transfert. Mais interrogé par l'agence EFE sur son idole de footballeur, sa réponse a été claire : « Ma plus grande idole a toujours été Guardiola ». Une déclaration qui nous rappelle que Guardiola avait offert un maillot à Fabregas lorsque ce dernier était à La Masia, pour le consoler du divorce de ses parents.

Alors, est-ce que Pep Guardiola continuera à tendre des maillots à Fabregas la saison prochaine, mais sur un rythme plus régulier ? Peut-être, mais cela ne se fera pas à n'importe quel prix. Reste à connaitre la position d'Arsenal sur le sujet...