Barcelone: Javier Mascherano tire sa révérence

Voir le site Téléfoot

Thank You Javier Mascherano
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2018-01-23T16:33:35.537Z, mis à jour 2018-01-23T16:48:49.136Z

Le FC Barcelone a officialisé le départ de Javier Mascherano. Après sept saisons et demie, l'Argentin quitte le club catalan et devrait s'engager avec l'Hebei China Fortune. Milieu reconverti défenseur, Mascherano a tout gagné avec le Barça.

C'était attendu, et il ne manquait que l'annonce officielle. Elle est tombée ce mardi 23 janvier : l'histoire entre le FC Barcelone et Javier Mascherano arrive à sa fin. Le leader du championnat d'Espagne a annoncé le départ de son défenseur.

Un cadre du grand Barça


Arrivé en Europe en 2006 à West Ham dans le cadre d'un transfert surprenant avec son compatriote Carlos Tevez, Javier Mascherano ne joua qu'une poignée de matches avec les Hammers avant de rejoindre Liverpool début 2007. Après deux saisons et demie chez les Reds, l'Argentin fit le grand saut en signant au FC Barcelone pour 20 millions d'euros en 2010. Il y hérita du n°14, laissé libre après le départ de Thierry Henry au New York Red Bulls.

Réputé pour sa polyvalence, Mascherano se transforma vite au Barça en défenseur où sa relative petite taille (1,74m) ne l'empêcha pas de faire des miracles. Aux côtés de Carles Puyol, Gerard Piqué, Thomas Vermaelen, Jérémy Mathieu et Samuel Umtiti, l'Argentin a toujours tiré son épingle du jeu jusqu'à cette saison et la prise de pouvoir définitive d'Umtiti.

L'artiste qui ne marquait (presque) jamais !


Joueur le plus ancien de l'effectif après Messi, Piqué et Busquets, Javier Mascherano a joué 334 matches officiels avec les Blaugrana pour... un seul but ! Et il a attendu très longtemps pour l'inscrire ! C'était en avril 2017 face à Osasuna, et c'était sur penalty. L'Argentin trompa Salvatore Sirigu (prêté par le PSG) pour une victoire 7-1. En fait, Mascherano n'a jamais été un grand buteur: une seule réalisation avec le Barça, deux avec Liverpool, trois en 141 sélections avec l'Albiceleste...

Mais Mascherano, c'est surtout une qualité de passe exceptionnelle et une vision de jeu peu commune. Ses sept années et demi de bons et loyaux service à Barcelone en atteste. En Catalogne, il a tout gagné : deux Ligues des champions, deux Supercoupes de l'UEFA, deux Mondiaux des clubs, quatre Ligas, quatre Coupes du Roi... Une carrière exceptionnelle qui lui a valu le surnom de "El Jefecito" ("Le Petit Chef"). Seules ombres au tableau : la sélection nationale, avec laquelle il gagna bien deux fois les Jeux Olympiques (2004 et 2008) mais échoua trois fois en finale de la Copa America et une fois une finale de la Coupe du Monde en 2014.

Il est attendu en Chine


Comme le rappelle le Barça, seuls trois joueurs étrangers ont porté le maillot catalan plus de fois que lui : Lionel Messi, Phillip Cocu et Daniel Alves. Les Blaugrana ont prévu une cérémonie spéciale pour lui mercredi pour lui rendre hommage dans l'auditorium du club, en présence du président et du groupe pro.

Puis, jeudi, pour le quart de finale retour de la Coupe du Roi contre l'Espanyol Barcelone (défaite du Barça 1-0 à l'aller), Javier Mascherano apparaîtra une dernière fois au Camp Nou pour faire ses adieux aux supporters. Sur Twitter, le Barça a déjà lancé le hashtag #ThankYouMasche ("Merci Masche"). Ensuite, "El Jefecito" devrait rejoindre, sauf imprévu, l'Hebei China Fortuna en Chine, où l'attend un contrat lucratif. Le Barça devrait vendre son joueur de 33 ans pour 10 millions d'euros.





en savoir plus : Equipe d'Argentine de Football