Dans l'actualité récente

Barcelone - Manchester : les adieux de Van der Sar

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-05-27T15:21:00.000Z, mis à jour 2011-05-27T15:29:58.000Z

Samedi soir, alors que son Manchester affrontera Barcelone en finale de la Ligue des Champions, Edwin Van der Sar conclut, à 40 ans, une carrière exceptionnelle.

Peu importe le résultat, samedi soir à minuit, Edwin Van der Sar aura cessé d'être footballeur professionnel. Suivant l'adage « quit while you're winning » (abandonnez lorsque vous êtes en tête), il prend sa retraite alors qu'il est une référence mondiale à son poste.




Edwin Van der Sar est repéré par Louis Van Gaal, alors entraineur de l'équipe première ajacide, alors qu'il évolue encore dans une équipe de faible envergure. Il débute en équipe première de l'Ajax à 20 ans, mais ces débuts ne sont pas fulgurants, puisqu'il ne deviendra titulaire à part entière qu'en deuxième partie de saison 1992-1993. Il fera alors partie d'une des générations dorées de l'Ajax, remportant la Ligue des Champions en 1995.




En 1999, le hollandais rejoint la Juventus de Turin pour succéder à Angelo Peruzzi et devenir le premier gardien étranger du club Turinois. Il sera titulaire lors de ces deux saisons près des Alpes, mais ne convaincra jamais les tifosi. Il « offre » même le titre à l'AS Roma en 2001 en relâchant une frappe de Nakata. Poussé vers la sortie par Gianluigi Buffon, Van der Sar rejoint Fulham et Jean Tigana pour se relancer. S'il ne parvient pas à s'y épanouir, il attire l'attention de Sir Alex Ferguson...




Ferguson cherche un véritable successeur à Peter Schmeichel depuis 1999, et a vu « échouer » à des degrés diverses Howard, Bosnich ou même Barthez. Mais Edwin Van der Sar, lui, ne le décevra pas, et il fait les beaux jours d'United depuis l'été 2005. Souvent considéré par les spécialistes comme la référence absolue du poste au niveau technique, les années ont peu d'impact sur ses performances. Alors qu'il aura 41 ans en octobre prochain, il vient d'être élu meilleur gardien de la Ligue des Champions.


Pour l'ensemble de son œuvre, Edwin Van der Sar mériterait sans doute de quitter le football sur le plus grand titre continental (ce serait son troisième). Mais les Barcelonais ne l'entendent pas de cette oreille...