Dans l'actualité récente

Barcelone - Manchester : Un nouveau sacre pour Messi ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-05-28T16:00:00.000Z, mis à jour 2011-05-28T16:00:00.000Z

Lors de cette finale de Ligue des Champions, Leo Messi aura l'occasion d'asseoir plus encore son statut de meilleur joueur du monde. A lui d'aider le FC Barcelone à battre Manchester United.

Tout le monde s'accorde aujourd'hui à dire que le meilleur joueur de la planète est argentin, mesure 1m69 et joue au FC Barcelone. Leo Messi devra maintenant triompher dans la plus grande des compétitions de club pour affirmer ce statut.




Natif de Rosario, Lionel Messi est recruté par le FC Barcelone à tout juste 13 ans. L'histoire a fait le tour du monde : le petit Leo a un problème de croissance grave, le traitement coûte trop cher pour ses parents, et c'est le club catalan qui va le prendre en charge. Il débute et marque en équipe première à 17 ans. En 2006, à 18 ans, il est titularisé par Rijkaard face au Chelsea de Mourinho et il réalise un match époustouflant, qui le classe tout de suite dans la catégorie des joueurs rares.




Depuis, il est devenu le véritable génie du FC Barcelone (« succédant » à Ronaldinho), même s'il profite de formidables passeurs derrière lui, au premier rang desquels Xavi et Iniesta. Il a confirmé les promesses de Stamford Bridge et bien plus encore, en prenant le temps de marquer quelques buts déjà mythiques et de remporter quelques trophées. On pense au slalom réalisé contre Getafe en 2007, si semblable à celui de « D10S » face à l'Angleterre en 1986. On pense aux 2 Ligue des Champions et 5 Ligas déjà à son actif.






Alors que cela pouvait paraitre difficile, Messi a trouvé moyen d'être encore plus fort cette saison. Repositionné attaquant axial (ce qui est révolutionnaire en soi pour un joueur de ce gabarit), il affole les compteurs : 52 buts et 22 passes décisives en 54 matches toutes compétitions confondues. La polémique autour du ballon d'or 2010, que certains voyaient aller à ses coéquipiers Espagnols du Barça, champions du monde avec l'Espagne, ne l'a pas affecté le moins du monde.


Ce soir, il aura peut être à cœur de faire taire ses (rares) critiques, mais il pensera sans doute surtout à ce nouveau titre qui lui tend les bras, et lui offrirait sans doute la ballon d'Or 2011. Et si le FC Barcelone l'emporte ce soir, personne n'osera lui contester.