Dans l'actualité récente

Barcelone: quel numéro pour Philippe Coutinho ?

Voir le site Téléfoot

Philippe Coutinho - FC Barcelone - Maillot
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2018-01-08T12:37:36.434Z, mis à jour 2018-01-09T08:49:46.425Z

La nouvelle star du Barça a été présentée ce lundi 8 janvier. Mais sur le maillot de Philippe Coutinho, aucun numéro n'a été floqué. Et pour cause : quasi tous les numéros "intéressants" sont pris... Alors, de quel numéro héritera le stratège brésilien ?

Il est enfin là. L'été dernier, Liverpool n'avait pas cédé. Cette fois, les Reds ont lâché leur joyaux. Philippe Coutinho s'est engagé ce week-end avec le FC Barcelone dans le cadre d'un transfert en or : 120 millions d'euros + 40 millions de bonus. Le Brésilien a été présenté à la presse ce lundi. Mais un détail a attiré l'attention : sur son nouveau maillot fièrement brandi, aucun numéro ne figure...


Aucun numéro n'est libre (et Messi ne lui cédera sans doute pas le n°10...)


A y regarder de plus près, ce n'est pas si surprenant. A Liverpool, en tant que maestro du jeu des Reds, Philippe Coutinho portait le n°10. Or, à Barcelone, celui-ci est pris par Lionel Messi, bien évidemment. On imagine mal l'Argentin s'en séparer. Dans l'effectif de la saison 2017-2018 du Barça, il ne reste pas grand chose en fait.

Tous les numéros, du 1 au 25, sont déjà attribués, sauf le n°24. Les numéros fétiches des attaquants, le n°9 et le n°11, sont pris par Luis Suarez et Ousmane Dembélé (qui l'a récupéré après le départ de Suarez). Les deux autres attaquants, Gerard Deulofeu et Paco Alcacer, portent des numéros typiques des remplaçants (n°16 et n°17).

Les numéros généralement attribués aux milieux de terrain sont aussi déjà pris. Ivan Rakitic à le n°4, Sergio Busquets le n°5, Denis Suarez le n°6, Arda Turan le n°7, Andrés Iniesta le n°8, Rafinha le n°12, Paulinho le n°15, Sergi Roberto le n°20, André Gomes le n°21 et Aleix Vidal le n°22.

Bref, tout est pris.

Récupèrera-t-il le n°7 après Arda Turan ?


L'option la plus plausible, à l'heure actuelle, est que Philippe Coutinho... patiente, même si cela ne fait pas les affaires sportives et marketing du Barça. Le Brésilien ne débutera pas avant environ trois semaines de toute façon, à cause d'une blessure.

Et d'ici là, un numéro important sera sûrement libre. Le Turc Arda Turan n'a pas disputé un seul match cette saison et cherche une porte de sortie. Les dernières rumeurs l'envoient à l'Istanbul Basaksehir. Lui parti, le n°7 sera libre pour Coutinho. Un numéro qu'il a déjà porté à l'Inter Milan (avec le n°29 aussi).

Bien avant Arda Turan, le n°7 du Barça a été porté par quelques illustres joueurs : Luis Figo, Javier Saviola, Henrik Larsson, Eidur Gudjohnsen, David Villa ou encore Pedro.

La tentation de l'innovation à la Zamorano


Si jamais le n°7 ne se libérait pas, alors Philippe Coutinho pourrait être tenté d'imiter un célèbre Sud-Américain qui a fait les beaux jours... du Real Madrid. Ce joueur, c'est Ivan Zamorano. En 1996, quand le Chilien quitta le Real pour l'Inter Milan, il s'empara du n°9, laissé vacant après le départ de l'obscur Felice Centofanti (qui n'a pas laissé un souvenir impérissable en Lombardie).

Mais en 1997, l'Inter frappa un grand coup en recrutant Ronaldo à Barcelone. "El Fenomeno" débarqua chez les Nerazzurri et Zamorano lui laissa l'emblématique n°9. Mais le Chilien avait de la suite dans les idées; il troqua le n°9 pour... le n°18, auquel il ajouta un petit "+" pour que son numéro se transforme en addition dont le résultat était n°9 !

Alors, pourquoi pas le même raisonnement pour Coutinho si aucun numéro "convenable" ne se libère ? Un petit n° 91 (9+1), par exemple ?