Barcelone - Osasuna : le Barça pour oublier

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Benjamin KHALDI|Ecrit pour TF1|2011-04-23T09:30:00.000Z, mis à jour 2011-04-26T14:35:14.000Z

Défaits en finale de la Coupe du Roi face au Real Madrid, le FC Barcelone va devoir effacer sa déception et se tourner vers un des ses autres objectifs : la Liga. La réception d'Osasuna au Nou Camp fait figure de match idéal pour évacuer la frustration.

En tête de la Liga, le FC Barcelone a la possibilité de maintenir son avance de 8 points face à Osasuna.

Non, le Barca de Pep Guardiola n'est pas invincible. La défaite lors du Clasico en finale de Copa del Rey mercredi dernier est venue le rappeler. Double frustration pour le FC Barcelone, qui laisse échapper un titre vers son rival madrilène. Désormais, c'est vers la Liga que les Catalans devront se tourner pour remporter un trophée cette saison en Espagne. Avec 8 points d'avance sur son dauphin, le Real Madrid, Barcelone compte une confortable avance, qui pourrait s'accroitre en cas de victoire au Nou Camp face à Osasuna.

La réception d'Osasuna en championnat devra également servir aux Catalans pour retrouver de la confiance avant la double confrontation en Ligue des Champions face au Real Madrid. Barcelone a peiné lors de ses deux dernières rencontres, disputées face... au Real Madrid, et a même paru émoussé. Face à Osasuna, l'équipe de Pep Guardiola devra dissiper toutes formes de doute quant à son état de forme, mais aussi son état d'esprit.

La rencontre s'annonce compliquée pour Osasuna. 16è de Liga avec tout juste 2 points d'avance sur Saragosse, premier relégable, le club hérite d'un calendrier pas forcément simple quand on lutte pour le maintien. Parmi les 6 prochains adversaires d'Osasuna figurent Barcelone, Valence Séville et Villareal ! Un vrai challenge pour l'équipe de Pampelune.

Difficile d'imaginer une contreperformance de Barcelone face à Osasuna. D'autant que les Catalans voudront montrer qu'ils n'ont pas été affectés par leur défaite en finale de la Copa del Rey.