Battu par Malaga, le FC Barcelone manque l’occasion de revenir sur le Real

Voir le site Téléfoot

RTSSET8
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-04-09T08:13:47.469Z, mis à jour 2017-04-09T08:41:44.896Z

Le FC Barcelone pouvait remonter à la hauteur du Real Madrid en s'imposant à Malaga. Battue, l'équipe catalane manque le coche et sera peut-être privée de Neymar pour le prochain Clasico.

Le FC Barcelone n’a pas profité du match nul dans le derby entre l’Atlético Madrid et le Real Madrid. Battus par Malaga, les Blaugrana restent à trois points du leader, avec toujours un match en plus. Pire, ils pourraient être privés de Neymar pour le Clasico, déterminant dans la course au titre.

Le tournant du championnat ?

On a peut-être assisté au tournant du championnat. Alors que le Real Madrid avait grillé un joker en concédant le match nul contre l’Atlético Madrid à Santiago Bernabeu, le FC Barcelone a manqué l’occasion de revenir à sa hauteur au classement. En effet, les hommes de Luis Enrique ont encore buté sur une équipe de la seconde moitié de tableau, subissant cette fois-ci la loi de Malaga. Face à cette équipe qui, déjà, avait obtenu le nul au Camp Nou sans encaisser de but, les Catalans ont perdu trop de points. Et ils pourront s’en mordre les doigts dans l’optique de conserver leur couronne.

Un grand gardien

Carlos Kameni a été immense, samedi soir, pour préserver sa cage inviolée face à une MSN moins mordante qu’à son habitude. On pense notamment à son duel gagné face à Luis Suarez, alors lancé par Alba (16e). Solide comme ses coéquipiers, il a assisté aux excellents contres menés par son équipe, matérialisés par l’ouverture du score méritée par Sandro (32e) et un deuxième but tardif signé Jony (90e). Sans plusieurs titulaires (Gerard Piqué, Ivan Rakitic), les Blaugrana ont également dû faire sans Neymar pendant une bonne partie de la rencontre après l’expulsion du Brésilien, coupable d’un vilain geste d’humeur synonyme d'un deuxième jaune (65e).

Neymar absent contre le Real Madrid ?

Cette soirée cauchemardesque pourrait avoir des répercussions jusqu’au Clasico programmé dans quinze jours. Neymar, qui a reçu son premier carton rouge en Liga, sera peut-être suspendu pour avoir ironiquement applaudi le quatrième arbitre au moment de quitter la pelouse. Le genre de comportement qui devrait être observé par la ligue espagnole. Privé de la prochaine rencontre face à la Real Sociedad (le 15 avril), le Brésilien manquera éventuellement le déplacement à Bernabeu en cas de sanction plus lourde. Au passage, le FC Barcelone n’a pas préparé le quart de finale aller de Ligue des Champions de la meilleure des manières (face à la Juventus Turin le mardi 11 avril).