Le Bayer Leverkusen écoeure Dortmund

Voir le site Téléfoot

error
Par Frédéric YANG|Ecrit pour TF1|2013-12-07T20:15:00.000Z, mis à jour 2013-12-09T10:18:57.000Z

En s'imposant (1-0) sur le terrain du Borussia Dortmund, lors du choc de la 15e journée de Bundesliga, le Bayer Leverkusen a conforté sa place de dauphin du Bayern Munich, impressionnant vainqueur du Werder Brême (7-0).

La tension était palpable avant ce fameux match à “six points” qui a finalement tourné en la faveur du Bayer Leverkusen. Cette opposition entre le deuxième et le troisième de Bundesliga n’a pas tenu toutes ses promesses en terme de spectacle, l’enjeu prenant le pas sur le jeu. Mais le Bayer Leverkusen a montré plus de caractères que le Borussia Dortmund, qui semble souffrir de plus en plus du manque de profondeur de son banc et qui perd à chaque match de nouveaux éléments.

Son, la bête noire du Borussia
Si les Borussens sont passés à côté de leur match, c’est surtout à cause de la prestation des hommes de Sami Hyypiä, dans le ton durant l’intégralité de la rencontre. Le coach finlandais du Bayer peut aussi remercier Son Heung-Min auteur de l’unique but de la rencontre. L’attaquant sud coréen a profité d’une belle récupération d’Emre Can dans les pieds de Friedrich puis d’une passe de Castro pour tromper Weidenfeller, en l’éliminant d’un dribble avant de pousser la balle au fond des filets (18e, 1-0). Son n’est pas à son premier coup d’éclat face à Dortmund puisqu’il avait déjà inscrit quatre buts la saison dernière contre les Jaune et Noir, alors qu’il évoluait pour Hambourg (deux buts au match aller et retour).

La malédiction continue de frapper Dortmund
Déjà privé de Schmelzer, Subotic, Hummels et Gundogan, tous blessés, Jürgen Klopp a perdu deux nouveaux éléments sur blessure. Sven Bender et Nuri Sahin, tous deux touchés à une cheville, ont quitté la pelouse du Signal Iduna Park en deuxième période. Comme si cela ne suffisait pas, le défenseur grec Sokratis s’est fait expulser en fin de rencontre. Dortmund si ambitieux à l’entame de la saison pourrait bien revoir ses ambitions à la baisse. Les partenaires d’Aubameyang, titulaire ce samedi, essayeront de limiter la casse ce mardi contre Marseille, en Ligue des champions. Une victoire leur assurerait une qualification en huitièmes de finale.

Le Bayen Munich sans pitié
De son côté, le Bayern Munich a déroulé lors de la 15e journée du championnat allemand. En déplacement à Brême, les Munichois ont été intraitables et impressionnants en étrillant le Werder (7-0). De retour dans le onze de départ après une blessure aux côtes, Franck Ribéry s’est régalé en offrant deux passes décisives et marquant un doublé (38e, 83e). Grâce à ce succès, l’équipe de Pep Guardiola conforte sa première place avec quatre points d’avance sur le Bayer Leverkusen. Toujours troisième, Dortmund est désormais sous la menace de Mönchengladbach, qui en s’imposant contre Schalke 04 (2-1) est revenu à sa hauteur.