Dans l'actualité récente

Bayern Munich-FC Barcelone : le Barça humilié

Voir le site Téléfoot

error
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2013-04-24T08:54:00.000Z, mis à jour 2013-04-24T09:00:42.000Z

4 buts à 0 ! Même les observateurs les plus optimistes pour le Bayern Munich n'avaient pas prévu une telle déroute du FC Barcelone en terre bavaroise. C'est pourtant bien le tarif appliqué par les Munichois au Barça mardi en demi-finale aller de la Ligue des champions.

Le Bayern Munich a réussi une véritable démonstration de force mardi soir dans son Allianz Arena face au FC Barcelone. Avec au bout une victoire 4-0 qui ne souffre d'aucune contestation. Le Barça est quasiment éliminé de la Ligue des champions.

Du grand Bayern
Tous les joueurs du Bayern Munich ont livré mardi soir une prestation de très haut niveau. Le plus discret fut finalement l'avant-centre Mario Gomez, qui a tout de même inscrit le deuxième but du match (49e). En première période, Thomas Müller avait déjà lancé son équipe sur de bons rails (25e), avant de clore la marque à la 82e minute. Entretemps Arjen Robben avait déjà enfoncé le Barça (73e). 4-0, un score sans appel dans une rencontre où le FC Barcelone ne s'est jamais montré en mesure de rivaliser.

Le fantôme de Messi
Symbole de cette impuissance terrible des Catalans, Lionel Messi. Le meilleur joueur du monde a erré comme une âme en peine durant tout le match. Ses nombreuses pertes de balle ont même souvent plombé les timides attaques du Barça. Bien que son nom apparaissait dans le onze titulaire, mardi soir le FC Barcelone a joué sans Messi. Et le Barça sans Messi redevient une équipe relativement banale. Le Bayern Munich en a largement profité dans cette demi-finale aller.

Munich en finale ?
Jamais une équipe n'a pu se qualifier après une défaite 4-0 au match aller. Et ce n'est certainement pas le FC Barcelone vu mardi soir qui pourrait réussir cet exploit face à ce Bayern-là. Les Munichois semblent donc avoir un pied et demi en finale avant même de se rendre au Camp Nou dans une semaine. Déjà finaliste de la Ligue des champions l'an dernier, le club allemand s'impose de plus en plus comme favori pour la victoire à Wembley.

Mais nous n'en sommes pas là, et le match retour le 1er mai au Camp Nou (Barcelone) peut encore réserver une énorme surprise.