Bayern Munich - Guardiola : "C'est une question de personnalité"

Voir le site Téléfoot

error
Par La REDACTION|Ecrit pour TF1|2014-02-20T10:47:00.000Z, mis à jour 2014-02-28T14:16:04.000Z

Vainqueur à Arsenal (0-2) mercredi en huitième de finale aller de Ligue des champions, Pep Guardiola avait de quoi se montrer satisfait en conférence de presse. L'entraîneur du Bayern Munich a notamment réaffirmé sa philosophie de jeu.

Qu'il entraîne le FC Barcelone ou le Bayern Munich, Pep Guardiola veut toujours que son équipe possède le ballon. Une philosophie de jeu que le technicien revendique et met en avant pour expliquer le bon résultat des Bavarois à Arsenal.

« La clé, c'est la possession »
Selon Pep Guardiola, le football est très simple : « Pour bien jouer, il faut avoir le ballon. La clé, c'est la possession. On doit avoir le ballon, sinon on a des problèmes (...) Ce soir, on a encore vu que cela dépendait de la possession. On aurait dû plus se battre lors des dix premières minutes. C'est une question de personnalité. Il faut vouloir le ballon. On n'est pas une équipe qui procède en contres, on n'a pas le physique pour ça. On veut toujours avoir le ballon. » Au final, le Bayern Munich a eu 73% de possession de balle contre Arsenal.

« Il faudra être très attentifs »
Cette victoire par 2 buts à 0 octroie de grandes chances de qualification au Bayern Munich. Même si bien sûr, Pep Guardiola refuse d'enterrer Arsenal trop vite : « Le Bayern avait fait un excellent résultat ici la saison dernière (1-3), et au final, avait eu du mal au retour. Cette année, on ramène un autre excellent résultat de ce match aller, mais tout peut basculer lors des cinq ou six dernières minutes. Il faudra être très attentifs, et on va devoir bonifier ce résultat, sinon on sera éliminés, c'est aussi simple que ça. »

Wenger : « On a montré de la qualité »
Arsène Wenger sort de ce match contre le Bayern Munich avec des regrets : « On a commis de grosses erreurs, mais l'état d'esprit a été absolument fantastique. Le penalty manqué a tué l'ambiance. On a été réduits à dix et on a souffert physiquement. Ce soir, on a montré de la qualité, mais au final, on perd. Je suis frustré car ce fut un grand match jusqu'à la mi-temps, puis il n'y a plus eu de match [en raison de l'expulsion du gardien d'Arsenal, ndlr]. »

>VOIR LE RESUME DU MATCH
Le match retour Bayern Munich-Arsenal aura lieu le mardi 11 mars à l'Allianz-Arena.