Bayern Munich - Guardiola : "Je dois vivre avec ce triplé"

Voir le site Téléfoot

error
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2013-06-24T13:04:00.000Z, mis à jour 2013-06-24T15:38:22.000Z

Pep Guardiola, nouvel entraîneur du Bayern Munich, a été officiellement présenté à la presse ce lundi. Et le Catalan n'a pas caché que le challenge sera dur à relever après le triplé historique réalisé par son prédécesseur Jupp Heynckes. L'ancien Barcelonais a jonglé entre séduction et humilité.

Entouré par les dirigeants bavarois Uli Hoeness, Matthias Sammer et Karl-Heinze Rummenigge, le nouvel entraîneur du Bayern Munich a commencé son opération séduction lundi. Pour sa première conférence de presse en tant que coach du Bayern Munich, Pep Guardiola a ainsi répondu à presque toutes les questions en allemand.

« C'est une chance d'être ici »
A la manière de Carlo Ancelotti au PSG, qui avait travaillé son français avant de s'adresser aux médias nationaux, Pep Guardiola a profité des six mois qui séparaient l'annonce de sa nomination au Bayern Munich de sa présentation officielle pour prendre des cours d'allemand. L'entraîneur catalan a clairement entamé son opération séduction : « Excusez mon allemand qui est encore très léger. Mais je vais tout faire pour progresser dans les semaines à venir. C'est une chance d'être ici, au Bayern Munich. Ce Bayern, ce sont des joueurs, une histoire. Me prendre comme coach, c'est un cadeau. »

« Je dois vivre avec ce triplé »
Il faut dire que Pep Guardiola, malgré sa belle carte de visite, ne peut pas se permettre d'arriver au Bayern Munich en terrain conquis. Au vu de l'Histoire du club bavarois et de la saison exceptionnelle que vient de réaliser son prédécesseur (Bundesliga, C1, Coupe d'Allemagne), l'ancien entraîneur du Barça sait à quoi s'en tenir : « Je dois vivre avec ce triplé. Il y a une vraie pression, je le sais. Mais ce challenge ne me pose aucun problème. C'est le rôle d'un coach tout simplement. Aujourd'hui, c'est différent. Je prends une équipe qui a joué une saison fabuleuse avec trois titres. Quand vous êtes coach du Bayern, vous avez toujours la pression et le besoin de gagner. »

« Pas besoin de changer grand-chose »
Pep Guardiola fait preuve de la même humilité quand il s'agit d'évoquer les changements qu'il compte apporter à l'équipe. Comment améliorer un effectif qui vient de tout gagner ? La tâche s'annonce rude pour le nouveau coach, et il le sait : « Je dois m'adapter et non l'inverse. Il n'y a pas besoin de changer grand-chose ici, c'est mon opinion. C'est normal qu'il y ait de l'attente et je veux garder le club le plus haut possible. » L'ambition des dirigeants munichois est en effet de prendre la succession du FC Barcelone sur le toit de l'Europe dans les années à venir.

Le premier entraînement dirigé par Pep Guardiola au Bayern Munich se déroulera mercredi à l'Allianz Arena devant 25 000 spectateurs payants.