Bayern Munich : le leader s'amuse face au Werder

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2013-02-23T15:58:00.000Z, mis à jour 2013-02-23T17:18:14.000Z

En s'imposant 6-1 sur sa pelouse face au Werder de Brême, le Bayern Munich confirme son emprise totale sur la Bundesliga. Il compte 18 longueurs d'avance sur son dauphin avant les rencontres de demain. Ribéry a contribué à la fête.

Dix-neuvième victoire en 23 rencontres pour le Bayern Munich qui surfe sur la Bundesliga (18 points d'avance).


Des Bavarois à plein régime

Le Bayern Munich va bien, merci pour lui. Déjà auteur d'un début de saison historique avec 57 points pris en 22 matches, le Bayern est depuis ce samedi et sa victoire éclatante face au Werder Brême la première équipe en 50 ans de Bundesliga à posséder 60 points après 23 matches. En roue libre en championnat, le Bayern a prouvé cette semaine en Ligue des Champions (victoire à Arsenal 3 buts à 1) qu'il était prêt à étendre son hégémonie au plan continental.


Ribéry et Robben au top

Plutôt discret lors de la démonstration bavaroise à Londres, Franck Ribéry a fortement contribué au succès de son équipe. A la finition du cinquième but sur une belle reprise de l'intérieur du gauche en toute fin de match, il avait été auparavant impliqué directement sur deux autres réalisations de son équipe (passe décisive pour Gomez notamment). Quand son acolyte Arjen Robben, l'autre star de l'équipe, se fait lui-aussi violence, le Bayern Munich devient tout simplement inarrêtable. Même sans Schweinsteiger, en tribunes, et Mandzukic, Kroos, Alaba et Müller laissés sur le banc !


Une expulsion qui n'arrange rien

Dominateur comme à son habitude, le Bayern a déroulé tranquillement son jeu en première période trouvant l'ouverture dès la 25e minute de jeu par Robben. Le Werder, qui ne fait alors qu'illusion, finira de sombrer définitivement par la suite, l'expulsion de Prödl juste avant la pause, pour une faute sur Gomez, ne faisant qu'accélérer les événements en même temps qu'elle accentuera son calvaire.


Pour son 1000e match sous les couleurs du Bayern Munich (dont 369 en tant que joueur), Jupp Heynckes a été gâté par ses joueurs. Prochain rendez-vous le week-end prochain à Hoffenheim (16e).