Bayern Munich : une pige pour Willy Sagnol en attendant Thomas Tuchel

Voir le site Téléfoot

Willy Sagnol - Girondins de Bordeaux
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-10-01T08:25:08.689Z, mis à jour 2017-10-01T08:25:09.889Z

Willy Sagnol aura la lourde tâche de faire gagner le Bayern Munich face au Hertha Berlin et de mettre fin à la tourmente autour du licenciement de Carlo Ancelotti.

Willy Sagnol, passé par le banc des Girondins de Bordeaux, s'apprête à vivre son premier et sans doute seul match à la tête du Bayern Munich. Il remplacera temporairement Carlo Ancelotti, remercié cette semaine après la déroute au Parc des Princes en Ligue des Champions.

Coup de projecteur sur Willy Sagnol

Willy Sagnol n'est pas un bleu et c'est sans doute pour cette raison que les dirigeants du Bayern Munich, connus pour leur fermeté, lui font confiance pour remplacer Carlo Ancelotti à l'occasion du match face au Hertha Berlin. Pour les Bavarois, qui restent sur un nul en championnat et une défaite en Ligue des Champions, l'obligation sera de gagner. Autant dire que Willy Sagnol dirigera la rencontre non sans pression.

"De la fraîcheur et un nouvel élan"

On s'en doutait et l'information a été confirmée depuis : si Carlo Ancelotti a été limogé par le board du Bayern Munich, c'est d'abord en raison de ses relations houleuses avec certains cadres du vestiaire. Hasan Salihamidzic, directeur sportif, a ainsi confié que "des tensions existaient depuis le début de la saison entre le coach et ses joueurs". Il a ajouté que Willy Sagnol "va apporter de la fraîcheur et un nouvel élan". Le Bayern devrait ensuite confier les rênes à Thomas  Tuchel, grand favori pour le poste après ses belles années au Borussia Dortmund. Le nom du successeur de Carlo Ancelotti sera connu durant la trêve internationale.

Willy Sagnol à Bordeaux c'est 38,2 % de victoires

Après des passages chez les jeunes en Equipe de France, Willy Sagnol a démarré sa carrière d'entraîneur en club chez les Girondins de Bordeaux. En Ligue 1, il a dirigé 68 rencontres avec le club et affiche le bilan suivant : 26 victoires, 23 nuls et 19 défaites, soit 38,2 % de succès en championnat. Il a été remercié après un peu moins de deux saisons passées sur le banc avec un sentiment mitigé et quelques regrets. En faisant (re)gagner le Bayern Munich, il aura l'occasion d'en effacer quelques uns.