Bell : " Eto'o a signé son arrêt de mort "

bell-eto-o-a-signe-arret-de-mort-0507139
Le départ de Samuel Eto'o à l'Anzhi Makhachkala suscite de nombreux commentaires, et pas toujours positifs. Joseph Antoine Bell pense que son compatriote a " signé son arrêt de mort ".

L'ancien gardien international camerounais Joseph Antoine Bell a livré lors d'une interview accordée à RFI son sentiment sur le transfert de Samuel Eto'o à l'Anzhi Makhachkala. Il n'y va pas de main morte...


« Son arrêt de mort sportif »

Joseph Antoine Bell juge que Samuel Eto'o, en tout cas d'un point de vue sportif, a fait une erreur en rejoignant l'Anzhi Makhachkala : « Je pense qu'en choisissant la Russie, il a quelque part signé, on ne le dit pas par pudeur, son arrêt de mort sportif (...) Lui-même a accepté, en contrepartie de cet argent astronomique, qu'il était au crépuscule de sa carrière. »


« Son entourage ne l'a pas aidé »

L'ancien portier de Bordeaux et de Marseille explique le choix de l'avant-centre des Lions indomptables par les mauvais conseils qu'il aurait reçus : « Je pense sincèrement que son entourage ne l'a pas aidé à réfléchir. » Sûr que vu le salaire proposé, difficile de réfléchir bien longtemps. L'Anzhi Makhachkala a su trouver des arguments convaincants.


Eto'o peut dormir tranquille

Pour rappel, Samuel Eto'o touchera à l'Anzhi la somme rondelette de 20,5 millions d'euros par an. Ce qui fait du Camerounais le joueur le mieux rémunéré de l'histoire du football. Même Cristiano Ronaldo (12M) et Lionel Messi (11M) gagnent beaucoup moins.

Notons que Daniel Alves, qui s'est vu offrir par l'Anzhi un salaire de 15 millions d'euros par an, a lui refusé la proposition russe.

News associées