Dans l'actualité récente

Ben Arfa : Claude Puel espère qu’il ne sera plus à Nice l’an prochain

Voir le site Téléfoot

Hatem Ben Arfa OGC Nice
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2015-12-30T13:13:47.378Z, mis à jour 2015-12-30T13:14:04.369Z

Claude Puel reste très pragmatique sur l’avenir d’Hatem Ben Arfa : si le Français conserve le niveau de sa première moitié de saison, il ne sera plus à Nice l’an prochain.

Hatem Ben Arfa est en train de renaître avec l’OGC Nice, après des mois de galère suite à un transfert avorté qui aurait pu mettre fin à sa carrière. Mais l’ancien joueur de Marseille et de Newcastle a livré d’excellentes prestations depuis le début de la saison. A tel point que l’on reparle de lui chez les plus grands. En ce sens, Claude Puel, son coach, espère qu’il ne jouera plus chez les Aiglons l'an prochain.

Ligue 1 : Ben Arfa : "Je commence à être au paradis"

« Hatem accompagne le club »

Hatem Ben Arfa a redoré son blason à Nice. Et il le doit beaucoup à Claude Puel, qui ne l’a pas attendu comme le messie mais n’a pas minimisé ce qu’il pouvait apporter non plus. Dans les colonnes de Nice-Matin, il explique, « Hatem accompagne le club, comme l’a fait Mathieu Bodmer depuis son arrivée de Paris. Je ne suis pas d’accord avec le fait de penser qu’il avait besoin d’un petit club familial pour s’exprimer. Ça serait minimiser la qualité d’Hatem que de dire ça ».

Puel espère le voir ailleurs

Mais Claudel Puel ne se fait pas d’illusion : les Aiglons vont avoir du mal à garder Hatem Ben Arfa s’il conserve son niveau (sept buts, deux passes décisives et des gestes de grande classe). Mieux, il prie pour que l’international français s’éclate dans une grosse écurie, là où devrait être sa place, « J’espère pour lui qu’il ne sera pas à l’OGC Nice l’an prochain. Le haut niveau, ce n’est pas seulement des fulgurances. C’est de la régularité, du volume de jeu, du travail dans la récupération... C’est tout ça qu’il est en train d’acquérir cette année. »

Pas surpris qu’on l’associe au Real

Hatem Ben Arfa n’a peut-être pas eu droit au tapis rouge à son arrivée à Nice mais il pourrait y avoir droit en repartant. Direction la Liga ? « Je ne suis pas surpris d’entendre que de grands clubs tels que le Real Madrid le suivent » termine Claudel Puel. Il faudra de la régularité d’abord.