Benfica : L'équipe type des joueurs partis depuis 2010

Voir le site Téléfoot

David Luiz & Di Maria   Benfica champion 2010
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2015-07-25T06:46:46.172Z, mis à jour 2015-07-27T21:30:16.169Z

A quoi pourrait ressembler l'équipe du Benfica Lisbonne si le club portugais avait conservé ses meilleurs joueurs depuis 2010 ? Téléfoot vous dévoile ce onze de rêve.

Comme le FC Porto, Benfica est un club portugais qui sait vendre ses meilleurs joueurs. Sous l'ère Jorge Jesus (2009-2015, aujourd'hui entraîneur du Sporting Portugal), le club lisboète a accueilli de nombreux joueurs. Si tous ces joueurs étaient restés, voilà à quoi ressemblerait l'équipe-type du Benfica Lisbonne.

Benfica Lisbonne   Equipe type des joueurs partis 2010 2015

Une ossature sud-américaine

Débutons cette équipe-type, qui évolue en 4-5-1, avec le poste de gardien de but. Le Slovène Jan Oblak a été acheté en 2010 par Benfica avant d'être prêté à quatre clubs (Beira-Mar, Olhanense, Leiria, Rio Ave). Il n'a donc vraiment joué qu'une seule saison au Benfica, en 2013-2014. Elu meilleur gardien du championnat portugais, Oblak a été repéré par l'Atlético Madrid qui en a fait le successeur de Thibaut Courtois à l'été 2014 (pour 16 millions d'euros).

En défense, le latéral gauche de l'équipe-type du Benfica est Fabio Coentrão. C'est d'ailleurs Jorge Jesus qui a fait reculer le joueur d'un cran sur le terrain. En 2011, Coentrão a été transféré au Real Madrid pour 30 millions d'euros. Les défenseurs centraux sont deux joueurs sud-américains. Le premier est David Luiz. Le joueur s'est révélé aux yeux du public lors de la campagne 2009-2010 de la Ligue Europa (quart de finale). En 2011, il signait à Chelsea pour 25 millions d'euros et évolue depuis l'été 2014 au PSG.

A ses côtés figure Ezequiel Garay. L'international argentin est arrivé au club en 2011 en provenance du Real Madrid pour 5,5 millions d'euros. Avec Luisão, il a formé un redoutable duo de centraux, permettant à Benfica d'atteindre la finale de la Ligue Europa en 2013 et 2014 (pour deux défaites). Si Luisão est toujours au club, Garay a rejoint le Zénith Saint-Pétersbourg en 2014 (15 millions d'euros).

Le poste de latéral droit revient à un autre sud-américain : l'uruguayen Maxi Pereira. Entre 2007 et 2015, il a joué 328 matches pour les Encarnados, jouant la finale de la C3 en 2014 (il était suspendu en 2013). Cet été, en fin de contrat, il a rejoint le FC Porto.

Matic/Javi Garcia en double pivot

Passons maintenant aux milieux défensifs : Nemanja Matic et Javi Garcia. Le Serbe Matic est arrivé à Benfica en 2011 en provenance de Chelsea dans le cadre du transfert de David Luiz. Devenu un joueur essentiel du SLB, il a même inscrit un but d'anthologie contre le FC Porto le 13 janvier 2013. Ce but a même été classé deuxième au Prix Puskas du plus beau but de l'année (derrière le retourné de Zlatan Ibrahimovic lors de Suède-Angleterre). Suite aux brillantes performances du joueur, Chelsea l'a recruté à nouveau en 2014 pour 25 millions d'euros.

L'international espagnol Javi Garcia a fait les beaux jours du Benfica de 2009 à 2012. Il a été vendu à Manchester City pour 22 millions d'euros et évolue depuis 2014 au Zénith Saint-Péterbsourg.

Witsel, le plus gros transfert du club

Dans ce onze-type, les trois milieux offensifs sont Angel Di Maria, Axel Witsel et Ramires. Présent au club de 2007 à 2010, l'Argentin Angel Di Maria a côtoyé Jorge Jesus lors de sa dernière saison au Portugal, remportant ainsi son unique championnat avec Benfica. Il a été transféré au Real Madrid pour 25 millions d'euros plus 11 de bonus. Il évolue depuis 2014 à Manchester United et est ardemment courtisé par le PSG.

A ses côtés, dans l'axe, le Belge Axel Witsel. Dès sa première saison au club (2011-2012) il s'est rendu indispensable. Et alors qu'on le pensait intransférable, il a été vendu lors des derniers jours du mercato 2012 au Zénith Saint-Pétersbourg pour 40 millions d'euros. C'est le transfert le plus élevé de l'histoire du club lisboète.

Excentré sur le côté droit, le milieu polyvalent Ramires n'a joué qu'une seule saison au club, en 2009-2010. Suffisant pour rayonner et taper dans l'œil de Chelsea. Acheté 7,5 millions d'euros, le Brésilien a été revendu pour 22 millions d'euros aux Blues.

Cardozo le goleador

En attaque, le buteur de cette équipe-type est le Paraguayen Oscar Cardozo. Entre 2007 et 2014, il a marqué 172 buts en 292 matches, terminant meilleur buteur du championnat portugais en 2010 et 2012. Il est le 9e meilleur buteur de l'histoire du club et a rejoint Trabzonspor en 2014 pour 5 millions d'euros.

Les remplaçants

Plusieurs joueurs auraient pu figurer dans l'équipe-type : le gardien de but Artur Moraes (2011-2015), le milieu argentin Enzo Pérez (2011-2015, aujourd'hui à Valence), le meneur de jeu argentin Pablo Aimar (2008-2013) ou encore son compatriote, l'attaquant Javier Saviola (39 buts en 122 matches de 2009 à 2012).

Document - David Luiz : "J'aurais pu être prof de maths"

Document : Di Maria, l'Ange devenu Diable Rouge