Dans l'actualité récente

Real Madrid : Benzema en danger face à l’éclosion de Morata

Voir le site Téléfoot

Téléfoot - Teaser : la France toujours sans Benzema...
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-10-31T15:34:03.782Z, mis à jour 2016-10-31T16:02:16.067Z

Taulier de l'attaque madrilène, l'avant-centre français pourrait voir son statut remis en question par le retour de Morata.

Depuis juillet 2013 et le départ de Gonzalo Higuain pour la Série A et Naples, Karim Benzema règne en maître sur le poste d’avant-centre du Real Madrid. Indiscutable et sans aucune concurrence, il est un membre à part entière de la fameuse BBC. Pourtant, avec le retour d’Alvaro Morata cet été, les choses pourraient vite évoluer.

Depuis deux ans à Turin où il s’était fait une place au soleil, l’attaquant formé à la Cantera du Real a choisi à la fin d’un Euro plutôt réussi, de revenir à ses premières amours. Une décision qui, si elle a rempli de joie les socios madrilènes, a surtout redonné au français un concurrent de poids.


Morata plus fort statistiquement

Depuis le début de saison, les prestations de ses deux avant-centres commencent ainsi à faire débat dans la capitale espagnole. Si l’ancien lyonnais conserve le statut de numéro un, les performances de son remplaçant pourraient changer la donne.

Statistiquement, l’espagnol est passé devant le français. En quinze apparitions (669 minutes), Morata a déjà inscrit sept buts (trois en Liga, deux en Coupedu Roi et deux en Ligue des champions), ce qui fait de lui le deuxième meilleur buteur du club, derrière Cristiano Ronaldo. Il reste même sur quatre réalisations lors des trois dernières sorties de sa formation. En onze rencontres, Benzema, qui a loupé les premières sorties en raison d’une blessure à la hanche, n’a lui marqué à quatre reprises.


Au niveau de l’efficacité l’ancien juventino est donc plus performant que l’international français avec un but toutes les 90 minutes contre un but toutes les 174 minutes.


Benzema soutenu par les hommes forts du club

S’il est donc en retrait par rapport à son rival, Karim Benzema conserve cependant les faveurs de son entraîneur. Fan de la première heure de Benzema, Zinedine Zidane apprécie énormément son profil, sa justesse technique et sa capacité à bien faire jouer les autres. Plus finisseur mais moins à l’aise dans la construction du jeu, Morata reste donc un joker idéal dans l’esprit du manager.

Autre soutien de poids pour Benzema, celui de Cristiano Ronaldo. La star portugaise ne s’en est jamais cachée, elle aime particulièrement évoluer aux côtés de celui qu’elle considère comme « le meilleur attaquant de la Liga et l'un des meilleurs du monde ». Une complicité qui agacerait particulièrement Morata.

Si les statistiques sont importantes dans le football, elles ne devraient donc pour l’instant pas suffire à sortir Benzema du onze  madrilène.