Benzema : Domenech réagit

Voir le site Téléfoot

Benzema : Domenech réagit
Par DPPI|Ecrit pour TF1|2009-09-30T22:47:00.000Z, mis à jour 2009-09-30T22:47:00.000Z

Raymond Domenech a réagi aux propos de Karim Benzema sur son implication en équipe de France. Le sélectionneur n'a pas vraiment apprécié mais ne condamne pas. Le Madrilène devrait donc être convoqué pour les matches face aux Iles Féroé et à l'Autriche. D'autres sont plus incertains...

BENZEMA : DOMENECH N'A PAS AIME


Karim Benzema regrette peut-être déjà ses déclarations dans Téléfoot, lui qui a avoué ne "pas forcément avoir eu envie de tout donner" contre la Roumanie. Abonné au banc de touche lors des dernières sorties de l'équipe de France, l'attaquant du Real Madrid a mal vécu le manque de confiance du sélectionneur. Et l'a fait savoir dimanche sur TF1 : " En club, ça se passe super bien mais en équipe de France, je ne sais pas, ça ne se passe pas bien. Je ne joue pas pareil, je ne suis pas trop en confiance. Sur la rentrée dernière (en Bleu contre la Roumanie, 1-1), j'étais tellement déçu que je n'avais pas forcément envie de jouer, envie de tout donner". Des propos qui ont poussé Raymond Domenech à réagir. Dans le Télégramme de Brest, le sélectionneur a confié que ce que le jeune attaquant avait dit est "inadmissible. C'est une erreur de le faire, une erreur de le dire. Mais derrière, il dit qu'il a compris, que, même s'il doit rentrer cinq minutes, il montrera quelque chose. Je retiens ça. Je ne condamne pas des gens sur une phrase. Que Karim montre sur le terrain que la dernière phrase qu'il a dite est plus importante que celles d'avant." Le sélectionneur des Bleus n'aime pas se faire marcher dessus. Mais peut-il se passer de l'avant-centre des Merengue qui semble dans une forme ascendante ? La réponse est non.


GOURCUFF, CA TOMBE MAL


Mercredi soir, Yoann Gourcuff n'a pas tenu la distance face au Maccabi Haïfa (1-0). Le Bordelais a dû quitter ses partenaires à la pause, victime d'une pétite déchirure. Et après la rencontre est venu expliquer ce qu'il avait ressenti : "C'était comme un petit déchirement, un petit étirement. J'ai préféré dire tout de suite au banc ce que je sentais plutôt que d'insister." C'est une bien mauvaise nouvelle pour Raymond Domenech et l'équipe de France. On ne connait cependant pas encore la durée de son indisponibilité. Espérons qu'elle ne sera pas supérieure à une semaine.


LA QUESTION VIEIRA


Quid de Patrick Vieira ? Capitaine des Bleus lorsqu'il est en pleine possession de ses moyens mais qui n'a pas été appelé lors des dernières sélections face à la Roumanie et la Serbie. Depuis ? Il a retrouvé une place de titulaire au sein du onze de l'Inter Milan. Le week-end dernier, face à la Sampdoria, il fut moyen comme le reste de l'équipe avant de se faire remplacer par Stankovic. Mais ses problèmes physiques semblent derrière lui. Suffisant pour être rappelé ? Lassana Diarra et Jérémy Toulalan ont pris leurs marques dans l'entrejeu mais Vieira demeure comme un pion essentiel chez les Bleus pour Raymond Domenech.


LE RETOUR DU BANNI ?


C'est un vieux serpent de mer. Le genre d'hypothèse qui refait surface à chaque nouvelle liste de l'équipe de France. Sauf que cette fois-ci, David Trezeguet a fait un appel du pied pas franchement voilé. Sur le plateau de Stade 2, il a émis un souhait clair : celui de réintégrer l'équipe de France. "Je pourrais oublier certaines choses", a avoué l'attaquant de la Juventus Turin. Avant de préciser sa pensée : "Si l'entraîneur décide que je peux être utile à l'équipe de France, je suis prêt à relever le défi. Même si je pense qu'ils n'ont pas besoin de moi." Si Trezeguet revient à la charge, c'est qu'il pense que c'est le bon moment. Avec trois buts lors des quatre dernières journées de Serie A, il est redevenu un goleador si précieux. Et Raymond Domenech se trouvait ce mercredi dans les travées du stade de l'Allianz Arena pour Bayern Munich - Juventus Turin...