Dans l'actualité récente

Benzema, Giroud : quels Français se sont illustrés ce week-end ?

Voir le site Téléfoot

Karim Benzema - Real Madrid
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-12-10T18:53:38.283Z, mis à jour 2017-12-10T18:53:38.650Z

Karim Benzema et Olivier Giroud ont été les Français les plus prolifiques sur les pelouses étrangères ce week-end.

Karim Benzema et Olivier Giroud se sont particulièrement illustrés ce week-end sur les pelouses étrangères. D'autres étaient malheureusement absents.

Une passe décisive pour Benzema

Karim Benzema n'était pas d'accord avec le palmarès du Ballon d'Or - hors podium - et l'a fait savoir. Et il s'est permis de le rappeler aussi aux votants en répondant sur la pelouse. Lors de l'écrasante victoire du Real Madrid face au FC Séville, l'attaquant s'est signalé par une passe décisive pour Hakimi. Une nouvelle preuve qu'il sait soigner ses statistiques et, surtout, se mettre aux services des autres. Précieux.

Giroud encore sauveur

On ne sait pas si Olivier Giroud jouera toujours pour Arsenal dans les semaines à venir. Poussé sur le banc depuis l'arrivée d'Alexandre Lacazette, l'avant-centre veut se garantir un temps de jeu suffisant pour aller en Russie en juin prochain. Arsène Wenger ne veut pas qu'il parte et on comprend pourquoi : c'est encore lui qui a enfilé son costume de sauveur pour ramener un point du déplacement sur la pelouse de Southampton, d'une tête imparable. Bien sûr, il était remplaçant au coup d'envoi. C'est simple, excepté Ole Gunnar Solskjaer, aucun joueur n'a marqué autant de buts depuis le banc pour la même équipe en Premier League (17). Précieux bis.

Les absents de taille

Paul Pogba aurait sans doute voulu participer au derby entre Manchester City et Manchester United. Peut-être, d'ailleurs, que sa présence aurait tout changé et permis aux Red Devils de l'emporter. On ne le saura jamais. En revanche, l'absence d'Antoine Griezmann n'a pas porté préjudice à l'Atlético Madrid, qui s'en est remis à Saul pour gagner face au Bétis Séville. Anthony Martial ? Il a failli signer un caviar pour Lukaku, mais Ederson était là pour écœurer le Belge. Et le Français.