Biélorussie - France : Comment les Bleus lancent leurs éliminatoires ?

Voir le site Téléfoot

Cl4kZkAWQAAS7D9 large jpg
Par Florent Barraco|Ecrit pour TF1|2016-09-05T09:35:20.840Z, mis à jour 2016-09-05T09:35:20.840Z

Alors que les Bleus entament leur campagne contre la Biélorussie pour se qualifier pour le Mondial 2018, tour d'horizon de leur premier match depuis dix ans.

La France retrouve les matchs de qualification. Finie la tournée amicale pour préparer l’Euro. Si les Bleus veulent voir la Russie en 2018, ils doivent finir dans les deux premières places d’un groupe piégeux. Premier rendez-vous contre la Biélorussie (match à suivre sur TF1 dès 20h45). Mais comment s’est comportée l’équipe de France lors de son premier match de qualification par le passé ? Coup de rétroviseur !

2006 : France - Italie (3-1)

À peine la finale de Coupe du monde perdue à Berlin aux tirs au but digérée, les Français retrouvent les Italiens au Stade de France. Le champions du monde et son vice-champion dans le même groupe pour décrocher un billet à l’Euro 2008... L'affiche est alléchante. À Saint-Denis, c’est l’euphorie. Govou, le pari de Domenech, est l’homme décisif. Double buteur, le Lyonnais porte la France qui s’impose 3 à 1. Les Bleus finissent deuxièmes du groupe, se qualifient pour l’Euro et se retrouvent encore dans le groupe de la Squadra Azzurra. Avec moins de réussite : battus 2 à 0, ils sont éliminés en phases de poules.

2008 : Autriche – France (3-1)

Après la désillusion de l’Euro 2008, Raymond Domenech a été maintenu, mais de nouvelles philosophies lui ont été imposées. Las, les Bleus s’inclinent 3 à 1 en Autriche. Malmenée tout le match, l’équipe de France n’est plus que l’ombre d’elle-même à l’image de Philippe Mexès, qui passe totalement à côté de la rencontre. Cette déroute fragilise encore plus le sélectionneur qui dénonce, en conférence de presse, « l’odeur du sang » qui intéresse la presse. La France réussit à accrocher les barrages, élimine l’Irlande et se qualifie pour le Mondial sud-africain. Avec la réussite que l’on connaît…

2010 : France – Biélorussie (0-1)

Après le fiasco sud-africain, les hommes ont changé. Laurent Blanc est le nouveau sélectionneur et l’équipe est remaniée (Hoarau et Remy en attaque). Cependant, la France est battue au Stade de France sur un but de Kislyak dans les dernières minutes. Inexpérimentés et en manque de réalisme, les Bleus entament mal leur campagne de qualification. Ils redressent finalement la barre, finissant premiers du groupe (ne perdant plus un match). Qualifiés pour l’Euro 2012, les hommes de Laurent Blanc sortent en quart de finale contre l’Espagne.

2012 : Finlande – France (0-1)

Didier Deschamps a pris la suite de Laurent Blanc. La mission s’annonce difficile pour se qualifier pour le Mondial brésilien – l’invincible armada espagnole figurant dans ce groupe. Les Bleus entament parfaitement leur campagne en remportant leur premier match grâce à un but rapide d’Abou Diaby. Lancés, ils enchaînent par un succès probant contre la Biélorussie (3-1) et terminent deuxième du groupe I. Les hommes de Deschamps vont à Rio et tombent en quarts contre les futurs champions du monde allemands.