Biélorussie – France : un triste nul pour commencer

Biélorussie – France : un triste nul pour commencer
L’équipe de France n’a pas entamé de la meilleure des manières sa phase de qualification pour la Coupe du Monde. Dominateurs, les Bleus n’ont pas su marquer et repartent de Biélorussie avec un nul.

Avec plus de 60% de possession sur la rencontre et 23 frappes au but, les Bleus n’ont ramené qu’un point de Borisov alors que la victoire était à leur portée. Ils devront se ressaisir dès le 7 octobre contre la Bulgarie à domicile. Malgré une deuxième mi-temps d’un meilleur niveau, ni Giroud, Griezmann, Kurzawa ou Payet n’ont pu tromper Gorbunov.


Une attaque - défense stérile

Après une première période timide, les Français sont revenus des vestiaires avec de bien meilleures intentions. Lors des 45 premières minutes, Martial et Pogba avaient été les principaux moteurs des Bleus mais les deux Mancuniens n’étaient pas parvenus à ouvrir le score. En seconde mi-temps, les tricolores se sont procurés bien plus d’occasions franches.

L'occaison de Martial à la 13ème minute :


Malgré la rentrée de Gameiro à 7 minutes de la fin il n’y aura plus de véritables occasions en fin de match. Les Bleus entament timidement leurs parcours de qualifications. Ils devront faire mieux dans un mois pour la venue de la Bulgarie au Stade de France le 7 octobre. Dans les autres rencontres du groupe, la Suède et les Pays bas se sont neutralisés (1-1) et le Luxembourg s’est incliné face aux Bulgares 4-3.




En savoir plus sur Frédéric Calenge

News associées