Dans l'actualité récente

Bilan Ligue 1 (1/3) : les déceptions du début de saison

Voir le site Téléfoot

AS Saint-Étienne
Par Florent Barraco|Ecrit pour TF1|2016-12-22T11:11:14.123Z, mis à jour 2016-12-22T11:16:31.433Z

Ce mercredi s'est disputée la dernière journée de Ligue 1 de 2016. Gros plan sur les clubs qui ont loupé leur début de saison.

Alors que la Ligue 1 a fermé ses portes pour 2016, la rédaction de Téléfoot.fr vous propose un bilan à mi-parcours. Premier épisode : ceux qui ont raté leur phase aller.

Lorient, 20e avec 15 points

La défaite 5 à 0 au Parc des Princes est presque symbolique de la première partie de saison lorientaise. Compliquée, mais avec de légers soubresauts. Un début d’exercice complètement raté (6 points au bout de dix journées), un changement d’entraîneur (Sylvain Ripoll remplacé par Bernard Casoni) et une défense qui prend l’eau (38 buts encaissés, 2 par match en moyenne)… Si un léger effet Casoni s’est fait ressentir (les Bretons ont pris 8 points sur 21), les joueurs doivent se reprendre : ils ont quatre points de retard sur le premier non-relégable (Nantes) et le barragiste (Metz).

Prochain match de Ligue 1 : Lorient – Guingamp (14 janvier)


Caen, 19e avec 18 points

Les Caennais restaient sur une excellente saison (7e). L’exercice 2016-2017 est beaucoup plus compliqué. Les Normands semblent avoir perdu ce qui faisait leur force l’an passé : une solidarité à toute épreuve, des problèmes d’exportation (aucune victoire à l’extérieur) et la réussite semble les fuir. Exemple hier au Stade Louis II où un penalty très généreux a été accordé à l’AS Monaco. Menés au score, les Caennais ont dû finir la rencontre à dix alors qu’ils avaient posé de nombreux problèmes aux Monégasques (une transversale en première mi-temps). Patrice Garande, expulsé lui aussi, devra rapidement trouver la solution pour relancer les Normands (qui compte un match de retard contre Nantes).

Prochain match de Ligue 1 : Caen – Lyon (15 janvier)

Metz, 18e avec 19 points

Difficile début de saison pour le promu. Contre Guingamp, le FC Metz a fait preuve de caractère en arrachant l’égalisation dans le temps additionnel. Un point à domicile, c’est trop peu. Du coup, les Messins sont barragistes avec 19 points. Il pourrait en avoir trois de plus si le match contre Lyon n’avait été interrompu (ils menaient 1 à 0 contre les Lyonnais). La LFP devra décider si c’est une défaite sur tapis vert de Metz ou si le match est à rejouer. La défense du promu est la deuxième plus mauvaise de Ligue 1 (36) et le club a pris quelques fessées (7-0 contre Monaco, 3-0 contre Bordeaux 4-0 contre Nancy, etc.). C’est la défense qui apparaît comme le chantier prioritaire de 2017.

Prochain match de Ligue 1 : Nice – Metz (15 janvier)


Nantes, 17e avec 19 points

Il y a quelques jours, il y avait de quoi être inquiet pour le FC Nantes. Des résultats en berne, une attaque famélique et des dissensions internes nuisibles. Les canaris n’était plus que l’ombre d’eux-mêmes. Le mariage René Girard – Waldemar Kita prenait l’eau et le divorce était consenti avant la trêve. Pire attaque de Ligue 1 (12 malheureux buts en 19 journées), le FC Nantes a-t-il trouvé un homme providentiel ? Le Portugais Sergio Conceição semble avoir réveillé une équipe endormie. Trois matches, trois succès. Le FC Nantes est sorti de la zone rouge. Des progrès à confirmer en 2017.

Prochain match de Ligue 1 : Toulouse – Nantes (14 janvier)

Angers, 16e avec 19 points

En 2015, au moment de partir en vacances de Noël , Angers était troisième de Ligue 1 à un point de Monaco, deuxième. C’était la success story. Un an plus tard, tout va mal pour le SCO. Le club reste sur trois défaites consécutives et n’a plus gagné depuis le 5 novembre. Il s’est incliné contre Lyon (2-0) pour boucler la première partie de saison. Le naufrage de la défense explique la chute au classement du club. Angers a encaissé 24 buts en 19 matches (11 buts l’an passé). On dit souvent que pour un promu la deuxième saison est la plus périlleuse… Angers peut confirmer.

Prochain match de Ligue 1 : Angers – Bordeaux (14 janvier)

Lille, 12e avec 21 points

Retour vers le passé. Lille connaît peu ou prou la même situation que l’année dernière. Un début de saison compliqué, un changement d’entraîneur, un début de dynamique retrouvé. Frédéric Antonetti avait remplacé, avec succès, Hervé Renard avant la trêve. Cette saison, l’entraîneur a eu beaucoup plus de mal. Une élimination précoce en Europa League et une entame catastrophique (19e après 14 journées) auront raison d’Antonetti remplacé par Patrick Collot. Depuis, les résultats sont en sensible amélioration. L’attaque du Losc reste famélique (18 buts inscrits), malgré les quatre buts d’Eder. Planent également dans l'atmosphère lilloise, le rachat du club et les nouvelles ambitions qui pourraient en découler.

Prochain match de Ligue 1 : Lille – Saint-Étienne (13 janvier)


Bordeaux, 10e avec 25 points

Le bilan comptable n’est pas si mauvais. Certes. Les Bordelais ont même montré un beau visage contre le leader niçois ce mercredi. Cependant, l’équipe de Jocelyn Gourvennec peine à être régulier : autant dans les résultats que dans l’envie. Bordeaux n’a plus marqué en championnat depuis le 30 novembre, n’a plus gagné depuis six matches et a enregistré de lourdes défaites (deux fois 4-0 contre Montpellier et Monaco). Les Girondins n’affichent aucune envie de révolte, ce qui a poussé des cadres comme Plasil à hausser le ton. Mais bon gré, mal gré, Bordeaux est dans le ventre mou du classement à cinq points du top 5. Suffisant pour le club qui n’a plus goûté au Top 5 depuis 2012 ? Pas sûr…

Prochain match de Ligue 1 : Angers – Bordeaux (14 janvier)

Saint-Étienne , 8e avec 26 points

En faisant match nul 0-0 contre Nancy, l’AS Saint-Étienne finit l’année avec 26 points. C’est son pire résultat depuis la saison 2009-2010. L’attaque stéphanoise n’est guère enthousiasmante : aucun joueur n’a marqué plus de trois buts. Au classement des attaques, les Verts ne sont que quatorzièmes. C’est surtout le jeu, parfois ennuyeux, qui pose problème. Certes, les hommes de Christophe Galtier ont choisi de jouer la Coupe d’Europe à fond (ils affronteront Manchester United au prochain tour), ce qui a un impact sur les organismes. Mais certaines prestations ont été indigentes. Les Verts sont capables de beaucoup mieux.

Prochain match de Ligue 1 : Lille - Saint-Étienne (13 janvier)