Dans l'actualité récente

Blessé contre Watford, Gundogan manquera t-il Monaco ?

Voir le site Téléfoot

RTX2RF6R
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-12-15T10:16:40.761Z, mis à jour 2016-12-15T10:22:53.236Z

Victoire à la Pyrrhus pour Manchester City contre Watford hier soir. Sorti avant la mi-temps, Ilkay Gundogan inquiète son staff qui craint une rupture des ligaments.

L’inquiétude règne du côté de l’Etihad Stadium après la sortie sur blessure d’Ilkay Gundogan juste avant la mi-temps du match opposant son équipe à Watford. L’international allemand pourrait ainsi être durement touché.


Touché aux ligaments du genou ?

Arrivé cet été en provenance de Dortmund contre un chèque de 27 M€, l’ancien pensionnaire du Signal Iduna Park n’a pas mis longtemps pour s’imposer dans le système de Pep Guardiola qui en a rapidement fait l’homme de base de son milieu de terrain.  Titularisé à neuf reprises depuis le début de saison, il s’affirmait comme le véritable dépositaire du jeu mancunien. Malheureusement pour lui, cette dynamique s’est interrompue hier soir.

Sorti prématurément lors du match contre Watford, il semblerait que le milieu allemand ait fait une rechute sur in genou qui lui a déjà posé de nombreux problèmes. Alors qu’il s’est remis en septembre d’une dislocation de la rotule qui l’avait éloigné des terrains pendant plusieurs mois, c’est cette même articulation qui l’a forcé à renoncer hier.


Une longue indisponibilité à prévoir

Du côté des Skyblues, on se montre particulièrement pessimistes. Craignant que les ligaments du genou soient touchés, on s’attend même à une longue indisponibilité pour le joueur de 26 ans. Pour l’entraineur espagnol, c’est « la pire des nouvelles ». Alors que la lutte en Premier League est plus acharnée que jamais, l’absence du meneur de jeu pourrait peser lourd pour les citizens.


Si le diagnostic venait à se confirmer, le joueur pourrait ainsi manquer plusieurs mois de compétition et être absent pour le huitième de finale contre l’AS Monaco. Une bonne nouvelle pour les hommes de Leonardo Jardim.