Dans l'actualité récente

Les Bleuets ne sont plus maîtres de leur destin

Voir le site Téléfoot

Les Bleuets font le métier
Par Omar Bendjador|Ecrit pour TF1|2016-10-06T09:18:03.492Z, mis à jour 2016-10-06T09:18:09.685Z

Suite au succès de l'Islande sur l'Ecosse mercredi soir, la participation à l’Euro 2017 semble de plus en plus compromise pour les Bleuets. L’avenir de son sélectionneur, Pierre Mankowski, également.

C’était probablement le pire scénario possible, c’est désormais la réalité qui guette le groupe de Pierre Mankowski. Après la victoire de l’Islande contre l’Ecosse mercredi soir (2-0), l’équipe de France espoir n’a plus son destin entre ses mains. La qualification pour l’Euro 2017 qui se disputera en Pologne l’été prochain est mal engagée, et cela pourrait avoir de lourdes conséquences pour le sélectionneur Pierre Mankowski.

L’artillerie lourde pour le dernier match

Pour se rendre en Pologne en juin prochain, les Bleuets doivent obligatoirement l’emporter mardi prochain à Belfast face à l’Irlande du nord. Mais les Français, qui comptent un point de retard sur la Macédoine (2e) et sur l’Islande (1er) devra espérer un faux pas de l’un de ses deux  adversaires qui recevront respectivement l’Ecosse et l’Ukraine.  Pour croire un peu plus au miracle, le sélectionneur tricolore pourra compter sur Adrien Rabiot, Corentin Tolisso, Vincent Koziello, Thomas Lemar  et surtout Ousmane Dembélé, laissé à disposition par Didier Deschamps.

L’avenir de Mankowski lié à celui des Bleuets

Si l’équipe de France termine en tête, elle sera directement qualifié, une deuxième place obligerait les jeunes tricolores à disputer les barrages, un scénario que signerait tout de suite Pierre Mankowski s’il le pouvait.  Car pour  le sélectionneur français, l’avenir à la tête de la sélection espoir passera obligatoirement par une qualification à l’Euro. Le président de la fédération française de football, Noël Le Graët, n’a pas hésité à mettre la pression sur son sélectionneur, déclarant même sur les ondes de RMC mercredi que Mankowski « arrêtera si nous ne sommes pas qualifiés ». Les Bleuets disputeront un match amical ce jeudi au Havre face à la Géorgie, avant de prendre la direction de Belfast, pour continuer à croire au miracle.