Dans l'actualité récente

Bleus : la rédemption de Ribéry ?

Voir le site Téléfoot

Ribéry France - Croatie
Par Jean-Marie DUMAS|Ecrit pour TF1|2011-03-30T09:23:00.000Z, mis à jour 2011-03-30T14:02:33.000Z

Franck Ribéry a été sifflé au moment de son entrée en jeu. Oui mais voilà, preuve que le milieu des Bleus est toujours apprécié, il a aussi entendu les supporters scander son nom 3 minutes après !

La cote de Franck Ribéry n'est pas au plus bas. S'il a été sifflé dès son entrée sur le terrain, il a ensuite été vivement encouragé et applaudi. Son retour avec les Bleus s'est donc fini sur une belle note d'espoir.


Entre Franck Ribéry et les supporters de l'équipe de France, il y avait hier soir comme un goût de « je t'aime, moi non plus ». Entré sous les huées et les sifflets du public du Stade de France, l'ancien chouchou des Bleus, arrivé sous des tonnerres d'applaudissements en 2006, a finalement retrouvé un peu de son capital sympathie au bout de quelques minutes de jeu.




Ribéry a d'abord été sifflé...


Hué à son entrée de jeu donc, Franck Ribéry a en effet réussi en quelques minutes à calmer les aigreurs des supporters encore blessés par le fiasco de Knysna. En effet, ces-mêmes supporters, ont finalement scandé le nom de Ribéry au bout de son 3ème ballon et pendant une bonne minute. Il faut dire que, retrouvant son flanc gauche, le milieu des Bleus a apporter du tonus dans cette équipe de France un peu pâlotte jusqu'alors.



... puis le public a scandé son nom !

Interrogé après la rencontre, Franck Ribéry a déclaré : « quand je suis rentré, il ya eu des sifflets. C'était normal. J'étais prêt à ça. Mais je suis surtout très content parce que le public a ensuite très bien réagi. Ca m'a donné davantage de confiance en moi. J'ai eu envie de tenter plus de choses. Ca m'a fait penser à mes débuts quand je suis arrivé en équipe de France ».


Aujourd'hui, Franck Ribéry a été pardonné par une bonne partie du public. « Une étape de plus » pour le banni de Knysna qui a donc réussi son retour. Et s'il retrouve le plaisir et la réussite qu'il avait à « ses débuts en équipe de France », il y a fort à parier qu'il s'imposera comme un incontournable chez les Bleus.