Dans l'actualité récente

Boca Juniors : Qui est Guido Vadala, le « nouveau Messi » ?

Voir le site Téléfoot

Guido Vadala   Boca Juniors
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-06-25T12:52:05.204Z, mis à jour 2015-06-25T12:58:21.529Z

Après un début de mercato agité, la Juventus Turin devrait se séparer de Carlos Tévez. L’Argentin s’apprête à retourner à Boca Juniors. En échange, la Vieille Dame devrait faire venir Guido Vadala, un jeune que la presse argentine décrit comme l’héritier de Lionel Messi. Qui est-il ?

Il est un excellent dribbleur, est passé par la Masia, n’est pas bien grand et impressionne tout le monde en Argentine. A 18 ans seulement, Guido Vadala marche déjà sur les traces d’un certain Lionel Messi. La saison prochaine, l’Europe pourrait bien le découvrir, lui qui s’apprête à signer à la Juventus Turin. Portrait d’un joueur à l’habileté exceptionnelle.

Désaccord à la Masia

Né le 8 février 1997 à Rosario, Guido Vadala possède un premier point commun avec Lionel Messi. Les deux joueurs viennent de la même ville. Comme un signe du destin, le jeune embrasse le rêve de devenir footballeur professionnel. Il débute alors dans le club de Provincial, juste à côté du terrain des Newell's Old Boys, là où l’histoire a commencé pour la Pulga. Il y fait alors ses classes, avant d’attirer la convoitise des plus grandes équipes européennes.

A Provincial, il brille dans les tournois de jeunes, et a déjà inscrit la bagatelle de 330 buts à 12 ans selon les journaux locaux. Très vite, on le surnomme « Chiche », ou « petit jouet » en français. Le FC Barcelone, l’Inter Milan, l’Atalanta et la Juventus Turin lui font les yeux doux. En 2009, le Barça l’invite en Catalogne pour des tests. Il impressionne alors les dirigeants, qui lui proposent d’intégrer le centre de formation, la Masia. Ils promettent même à ses parents de les héberger et de leur trouver un travail. N’appréciant pas l’hésitation du jeune, le Barça ne trouve pas d’accord avec Fernando, son père. Après un test rapide à l’Atalanta, Guido retourne en Argentine.

Phénomène à Boca Juniors

Après son passage en Italie, Guido Vadala s’engage à Boca Juniors. Il commence alors avec les équipes de jeunes, avant de connaitre une ascension fulgurante. En 2013 par exemple, il inscrit 32 buts au cours de la saison, en 29 matches. Au passage, il est élu « le jeune le plus prometteur du football argentin » par la fédération.

En fin d’année dernière, il est promu en équipe première par Carlos Bianchi, ancien entraîneur de l’OGC Nice. Il atteint alors son rêve et signe son premier contrat professionnel âgé de 16 ans à peine. Il dispute son premier match amical contre l’Estudiantes. Guido commence à faire parler de lui en 2014 quand il inscrit sept buts au cours de la même rencontre face à l’Argentinos Juniors. Il a ensuite disputé un match de Copa Libertadores sous les ordres de l’entraîneur Rodolfo Arruabarrena.

Un mix de Messi et Riquelme

A y regarder de plus près, Guido Vadala possède des caractéristiques proches de celles de Lionel Messi.  Il n’est pas très grand (1,68 mètres), rapide, habile de ses deux pieds et fin dribbleur. Comme la Pulga, Vadala peut jouer en pointe, mais il peut également se positionner derrière l’attaquant, à la manière d’un Riquelme. Un positionnement sur le terrain qui n’a finalement pas si d’importance que cela pour le joueur. Dans une interview accordée à La Nacion, il raconte : « Ce qui compte, c’est d’avoir le ballon entre les pieds. » Naturellement, ses deux idoles sont Lionel Messi et Juan Riquelme.

Un départ à la Juventus

A Boca Juniors, les dirigeants pensaient avoir mis la main sur une pépite, un véritable crack. Ils devraient très prochainement s’en séparer, afin de rapatrier Carlos Tévez. Guido Vadala devrait ainsi rejoindre la Vieille Dame cet été. Un bon coup pour l’équipe italienne selon la presse argentine, qui voit en Vadala « l’héritier » de Lionel Messi.


A lui de garder la tête froide avant d’exploser aux yeux du monde entier.