Bordeaux-ASSE : les Verts prennent l'eau

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2014-01-26T17:13:00.000Z, mis à jour 2014-01-27T09:23:50.000Z

Sur un terrain gorgé d'eau, les Verts de l'ASSE se sont noyés. Ils voient leur adversaire du jour, Bordeaux, vainqueur deux buts à zéro, revenir à trois points au classement du championnat.

Les Girondins de Bordeaux ont mis fin à quatre matches sans victoire en s'imposant ce dimanche à domicile face à Saint-Etienne (2-0). Les Verts ont perdu une belle occasion de revenir à un point du podium.


Coup d'arrêt pour l'ASSE

Le coup est beau pour les Girondins. Privés de quatre attaquants, eux qui restaient sur quatre revers de rang, s'offrent un premier succès en 2014. Un succès acquis grâce à deux réalisations de Traoré et Henrique, tous deux buteurs décisifs pour la première fois cette saison. Si l'un rit, l'autre pleure. L'ASSE voit sa série de cinq matches sans défaite en Ligue 1 stoppée net et rate surtout une belle occasion de revenir à un point de Lille et du podium.


Traoré met Bordeaux sur orbite

Pour faire simple, disons que les protégés de Christophe Galtier sont totalement passés au travers de leur sujet. Offensivement inexistants, ils n'auront porté le danger dans la surface adverse qu'en toute fin de match sous l'impulsion du frais Mevlut Erding. Avant cette mini révolte, ni Tabanou ni Hamouma n'ont réussi à faire briller un Brandao en souffrance, tout comme le milieu de terrain stéphanois, parfaitement bien muselé par N'Guemo, Sertic et Ab. Traoré. C'est d'ailleurs ce dernier qui a mis sur orbite son équipe juste avant la pause. Sur un contre, le Malien a repris en force un bon centre de Saivet (1-0, 41e), inscrivant au passage son troisième but en Championnat.


Gillot : "Ceux qui jouent répondent présent"

Dès le retour des vestiaires, Henrique a exploité une sortie manquée de Ruffier, sur un corner de Sertic (2-0, 51e). Les Stéphanois étaient manifestement à côté de leurs pompes. Ils comptent sur la venue de Valenciennes, samedi prochain, à Geoffroy-Guichard, pour se remettre la tête à l'endroit. Francis Gillot, si prompt d'ordinaire à noircir le tableau, fait pour une fois preuve d'optimisme : "C'est un bon résultat obtenu dans des conditions difficiles (pluie battante). On fait un premier pas pour bien finir la saison." Et de saluer ses joueurs méritants : "En ce moment, on a quatre attaquants sur la touche. Heureusement, ceux qui jouent répondent plus que présent."


Lors de la prochaine journée, Bordeaux se déplacera au Parc des Princes pour y affronter le PSG et Saint-Etienne recevra Valenciennes.