Bordeaux : les Girondins d'une courte tête

Voir le site Téléfoot

error
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2014-09-28T13:52:00.000Z, mis à jour 2014-09-28T15:25:18.000Z

Bordeaux, vainqueur in-extremis, retrouve la tête du championnat avant le choc OM-ASSE de ce dimanche soir. Le Stade Rennais, lui, va de mal en pis en enchaînant une troisième défaite consécutive.

Bordeaux réalise une belle opération en prenant le meilleur sur Rennes (2-1). Un succès qui lui offre la première place provisoire du classement.

Touré n'a rien lâché

Invaincus à domicile depuis six mois, les Girondins ont pour ambition de ne pas chuter à Chaban-Delmas cette saison. Ce dimanche, bien que malmenés par des Rennais qui, eux, n'ont plus gagné à Bordeaux depuis le 9 décembre 2006, les hommes de Willy Sagnol ont fait encore mieux. Une victoire arrachée à la toute dernière seconde du temps additionnel, quand les joueurs avaient les chaussettes au niveau des chevilles. Thomas Touré a trouvé suffisamment de forces pour enrouler le ballon au-dessus de Benoît Costil : "On ne va pas se mentir, j'étais mort. J'ai un peu de réussite car le gardien la touche. Mais on prend les trois points et c'est bien là l'essentiel."


Sagnol : "Féliciter leur état d'esprit"

Son entraîneur, Willy Sagnol, ne dirait pas mieux. Un coach satisfait d'empocher un cinquième succès en huit rencontres et de récupérer, provisoirement, la tête du championnat de Ligue 1 : "On peut les féliciter sur leur état d 'esprit et sur les intentions développées. Ca a payé !" Rien ne fut pourtant simple dans cette partie que les Rennais ne méritaient certainement pas de perdre sur un tel scénario. Habibou, auteur de l'égalisation rennaise à la 80e (1-1), pensait dailleurs sûrement avoir fait le plus dur après l'ouverture du score, quelques instants plus tôt, de Khazri pour Bordeaux (73e, 1-0).


Rennes n'avance plus

"Il reste une minute, on doit avoir plus de maturité, reconnaissait après coup le buteur rennais. Cette défaite est difficile à accepter. Il y a des périodes comme ça dans un Championnat, il vaut mieux que ce soit au début..." : Une période qui commence à peser avec trois défaites d'affilée. L'encourageante entame de championnat est déjà de l'histoire ancienne. Sur le match lui-même, Mouhamadou Habibou, ne voyait pas tout en noir : "On a juste pas su concrétiser nos occasions mais on a bien joué au ballon aujourd'hui. C'est une défaite difficile à accepter mais à nous de faire mieux la prochaine fois." Ce soir, Rennes est 13e avec 8 points.


Lors de la prochaine journée, Bordeaux se déplacera à Reims (3 octobre) et Rennes recevra Lens (4 octobre).