Bordeaux : Henry pour succéder à Poyet ? Et si c’était vrai

Voir le site Téléfoot

DhvqrQRXcAAvzrt
Par La REDACTION|Ecrit pour TF1|2018-08-21T10:06:10.228Z, mis à jour 2018-08-21T10:08:37.469Z

Et si Thierry Henry succédait à Gustavo Poyet ? Cette possibilité prend de plus en plus d’ampleur au fil des heures, d’autant que L’Equipe affirme que le Français ne serait pas contre cette éventualité.

Relancer des Girondins de Bordeaux en crise après un début de saison raté en championnat et la mise à pied de Gustavo Poyet, tel est le challenge qu’attend le futur entraîneur des Marine et blanc. Un homme providentiel qui pourrait se nommer Thierry Henry.

Des noms prestigieux

Lorsqu’un club du standing de Bordeaux se retrouve sans entraîneur, les noms prestigieux ne manquent pas d’être évoqués. Claudio Ranieri, Jürgen Klinsmann, Rémi Garde, Laurent Blanc, Thierry Henry se trouveraient sur la short-list des Girondins. Et le quotidien L’Equipe affirme même que le meilleur buteur de l’histoire des Bleus ne dirait pas forcément non à une première expérience en tant qu’entraîneur sur le banc bordelais.

Henry, un homme de challenges

Actuellement sous contrat avec la fédération belge où il officie comme adjoint du sélectionneur Roberto Martinez, Thierry Henry n’a jamais caché son envie d’entraîner au plus haut niveau. Comme tout ancien grand joueur, le natif des Ulis ne peut pas se contenter de la légitimité que lui octroie son passé de joueur. Il doit désormais prouver ses qualités de manager. Et une première expérience dans un club tel que Bordeaux ressemblerait à un test parfait.

La jurisprudence Laurent Blanc

En 2007, les Girondins avaient déjà donné sa chance à un ancien champion du monde 98. Laurent Blanc avait débarqué accompagné de Jean-Louis Gasset et avait non seulement imprimé un style offensif et attrayant à l’équipe, mais également connu des résultats probants avec un titre de champion de France à la clé en 2009 assorti d’une Coupe de la Ligue.


Thierry Henry a forcément en tête ce passage réussi de son ancien coéquipier en sélection à la tête des Girondins. Souhaitera-t-il écrire à son tour sa première page d’entraîneur sur les bords de la Garonne ?