Dans l'actualité récente

Bordeaux : Jean Tigana confirmé à son poste

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2011-02-22T09:43:00.000Z, mis à jour 2011-02-22T10:07:20.000Z

Malgré la nouvelle claque reçue par Bordeaux à Lorient en Ligue 1, Jean Tigana peut encore compter sur le soutien de ses dirigeants. Jean-Louis Triaud défend son entraîneur.

L'humiliation subie à Lorient n'y change rien. Jean Tigana possède toujours la confiance de ses dirigeants à Bordeaux. C'est du moins ce qu'affirme Jean-Louis Triaud dans les colonnes du Parisien.

Bien que les joueurs semblent avoir totalement lâché leur entraîneur lors du match à Lorient (défaite 5 - 1), Jean-Louis Triaud refuse de faire sauter le fusible. Le président de Bordeaux déclare chez nos confrères du Parisien : « La question de son départ ne se pose pas. Il n'est ni arbitre, ni joueur ! On ne peut pas tout lui reprocher. Que voulez-voulez vous qu'il fasse ? Des claquettes ? Personne n'est découragé. On ne veut pas paniquer. »

Le problème, c'est que les supporters n'ont pas la patience de leurs dirigeants. Les Ultra Marines ont déjà annoncé des représailles lors du prochain match à domicile des Girondins face à l'AJ Auxerre. Grève des encouragements, sifflets et banderoles peu sympathiques sont à attendre...

Pourtant, ce match contre Auxerre, une équipe également mal en point, doit permettre aux Bordelais de se reprendre. Mais la faillite collective entrevue au Moustoir n'incite pas à l'optimisme sur les chances de ces Girondins à enchaîner les bonnes performances. Il s'agira simplement de calmer les supporters le temps d'une rencontre.

Bordeaux attend désormais la fin d'une saison pénible, avant de reconstruire. S'il tient jusque là, Jean Tigana pourra alors peut-être rebâtir avec ses hommes, et endosser toutes les responsabilités d'un échec futur.