Bordeaux-Lyon : l'OL revient de très loin

Voir le site Téléfoot

error
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2014-03-09T22:07:00.000Z, mis à jour 2014-03-09T22:22:31.000Z

Mené jusqu'à la 90ème minute, l'Olympique Lyonnais est allé chercher une victoire dans la douleur, face à des Girondins de Bordeaux beaucoup trop timides et défensifs après avoir ouvert le score. Les trois points font du bien.

Une fois encore, la rencontre du dimanche soir a offert un spectacle terne et peu emballant. Mais cela n’a pas empêché l’Olympique Lyonnais d’aller chercher les trois points dans la douleur (2-1), après un réarrangement tactique de Rémi Garde.
Lyon à cinq défenseurs
Privé de trois de ses milieux titulaires, Rémi Garde a bizarrement choisi de lancer une défense à cinq, avec une ligne de deux devant une autre de trois. Pour autant, les Bordelais ont démarré la rencontre tambour battant, avec un but dès la 6ème minute sur une belle tête de Saivet, un peu seul parmi la horde des Gones. Cela est venu récompenser un pressing très important des hommes de Francis Gilot. Par la suite, le spectacle est un peu retombé et il a fallu attendre le remplacement de Koné par Briand (37ème) pour voir les Lyonnais sortir la tête de l’eau.
Changement tactique
Au retour des vestiaires, on ne peut pas dire que le changement tactique opéré par Rémi Garde ait porté ses fruits. Au moins a-t-il eu le mérite d’équilibrer un peu les débats, sans les rendre beaucoup plus spectaculaires non plus. Du reste, malgré les absences de Grenier et Gourcuff et avec un Gomis en dedans, la domination a quand même porté ses fruits et pris le dessus sur des Bordelais ayant beaucoup trop reculé et victimes de maladresse dans certains derniers gestes. Le premier sauveur du soir, donc, s’appelle Bedimo, égalisateur rageur (90e+1). Match nul ? Eh bien non. Dans un ultime sursaut d’orgueil, les Lyonnais sont allés chercher une victoire improbable, grâce à un but de Tolisso, 19 ans, son premier en Ligue 1 (90e+4).
Encore loin du podium
Si Rémi Garde ne retient pas le contenu, il savoure ces trois points acquis dans la douleur et la joie de ses troupes qui ont su réagir et profité de l’apathie des Bordelais. Au classement, l’OL est cinquième, mais encore loin du podium (7 points). Cela reste une victoire importante dans la course à l’Europe, d’autant que les Gones sont devant les Marseillais. Bordeaux avait l’occasion d’être sixième mais sera huitième.