Bordeaux : Modibo Maïga, cible prioritaire de Francis Gillot

Voir le site Téléfoot

Maiga-Sochaux
Par Martin TRAN|Ecrit pour TF1|2012-06-09T11:00:00.000Z, mis à jour 2012-06-09T11:00:00.000Z

Relégables en novembre, les Girondins ont réussi à terminer le championnat à la 5ème place qualificative pour la Ligue Europa. Pour continuer sur cette lancée, Francis Gillot pense à Modibo Maïga, un attaquant qu'il connait bien.

Qualifiés pour la prochaine Europa League, les Girondins de Bordeaux penchent déjà sur leur prochain effectif, avec un nom au-dessus des autres, celui de l'attaquant de Sochaux Modibo Maïga.


Un avant-centre, priorité de Francis Gillot


Après 14 journées la saison dernière, Bordeaux pointait à une médiocre 18ème place, la faute à un manque d'efficacité devant le but plus que flagrant. Le mercato d'hiver a été le tournant de la saison, Francis Gillot recrutant Ludovic Obraniak et se séparant de Anthony Modeste, auteur seulement de 3 buts entre février et décembre. Bricolant un système avec un pivot servant de pointe, Gillot est arrivé à hisser ses Girondins en Coupe d'Europe, mais il veut pour la saison prochaine, se doter d'un vrai buteur. Et il a un nom déjà en tête...



Maïga, le doux rêve de Gillot


Cet homme, c'est Modibo Maïga, l'attaquant de Sochaux, que Gillot a coaché lors de la saison 2010/11, une saison qui a vu le Malien inscrire 15 buts et réussir 6 passes décisives. Son profil, plus technique et plus finisseur que Diabaté et Modeste, plait énormément à l'entraineur bordelais, et aimerait le convaincre de le rejoindre, comme l'a déjà fait avant lui Nicolas Maurice-Belay. Mais son prix estimé au-dessus des 5M€, freine les ardeurs de Bordeaux, peu connu pour ses folies dépensières.



Une concurrence accrue sur Maïga


Un prix élevé pour Bordeaux, beaucoup moins pour d'autres clubs, anglais notamment, qui apprécient particulièrement le profil mêlant physique et adresse du Malien. Newcastle le voulait en janvier dernier, avant de se tourner vers un joueur de son profil, Papiss Cissé : ce dernier a réussi une demi-saison de haut-vol, donnant des idées à d'autres clubs, Fulham et Everton en tête.



Le départ de Francis Gillot vers Bordeaux a été mal digéré par les Sochaliens, Maïga en tête, auteur tout de même de 9 buts en 21 matchs. Retrouver celui qui l'a placé à ce niveau pourrait forcément intéresser Modibo Maïga...