Dans l'actualité récente

Bordeaux-OM : Alessandrini révèle les propos de l'arbitre suite au penalty non sifflé

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-04-13T07:57:00.000Z, mis à jour 2015-04-13T08:08:33.000Z

Dimanche soir, l'OM s'est incliné à Bordeaux, 1-0. La faute notamment à une erreur d'arbitrage. Romain Alessandrini est fauché dans la surface, mais l'arbitre ne daigne pas siffler penalty. Le joueur aurait " glissé ".

La semaine dernière, l'OMtv dévoilait une émouvante vidéo de Marcelo Bielsa, en pleine tirade sur les erreurs d'arbitrage, à la suite du match de son équipe face à l'OL. L'Argentin demandait alors à ses joueurs « d'avaler le venin. » Pas sûr que Gignac et consorts puissent encore le faire ce lundi matin, après l'erreur de jugement de M.Varela dimanche soir, lors de la rencontre opposant Bordeaux à Marseille.

« Il me dit que je glisse »
Dimanche soir, l'OM se rend à Bordeaux avec l'objectif de récupérer sa troisième place en Ligue 1. Les Olympiens poussent mais ne parviennent pas à faire trembler les filets. A la 45e minute, Romain Alessandrini croit obtenir un penalty, mais l'arbitre ne daigne pas siffler. Pourtant, le Marseillais est clairement déstabilisé par Nicolas Pallois dans la surface de réparation. Une injustice dure à digérer pour les Phocéens, qui s'inclinent finalement 1-0.

A la fin de la rencontre, Romain Alessandrini est revenu sur ce fait de jeu, en zone mixte : « On manque de réussite ce soir, c'est frustrant. Quand je tombe, je suis sûr à 100% que l'arbitre va siffler. Je suis assez surpris. C'était tout de suite la mi-temps après l'action, donc on a été voir l'arbitre. Il me dit que je glisse. C'est frustrant mais, encore une fois, on ne peut rien faire. C'est une décision arbitrale qui nous coute cher. Ça fait partie du jeu. Mais ça fait un moment que ça dure. Ce sont des faits de jeu qui s'accumulent, ça nous fait perdre des points, c'est dommage pour la suite du championnat. » L'entraîneur, Marcelo Bielsa, n'a, quant à lui, pas dérogé à sa ligne de conduite. Il n'a pas souhaité incriminer M.Varela : « Je ne juge jamais les arbitres.»

Alessandrini : «L’arbitre me dit que je glisse» #Interview #Réaction → http://t.co/amitwYKhhV #TeamOM pic.twitter.com/2IGIKptqvo

— Olympique Marseille (@OM_Officiel) 13 Avril 2015

« On ne respecte pas notre travail »
Du côté du président de l'Olympique de Marseille, Vincent Labrune, la pilule a clairement du mal à passer. D'ordinaire rare en interview, l'homme fort de l'OM s'est lâché après la rencontre, face aux caméras d'OMtv : « C'est grave, ça fait des semaines et des mois que ça dure, qu'on ne fait pas la même compétition que les autres. C'est un manque de respect pour les joueurs, pour le travail du coach et de son staff, pour nos supporters, pour le club. Donc ce n'est pas de la colère ni de l'exaspération, c'est de l'écœurement. On ne respecte pas notre travail, ni les investissements forts de l'actionnaire venue nous soutenir. Si on ne peut pas faire la même compétition que les autres, on ira faire autre chose. »

Le président était d'autant plus énervé que, le mois dernier, Lionel Jaffredo avait oublié un penalty pour l'OM face à l'OL.