Dans l'actualité récente

Brandao, c'est fou !

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-03-13T22:13:00.000Z, mis à jour 2012-03-13T22:27:24.000Z

Dans une fin de match complètement incroyable, l'Olympique de Marseille se qualifie pour les quarts de finale de la Ligue des champions malgré sa défaite contre l'Inter Milan (1-2, 2-2 sur l'ensemble). L'OM peut remercier Brandao, buteur décisif à la 92eme minute.

Alors que l'on semblait se diriger vers la prolongation, l'attaquant brésilien de Marseille a souhaité soulager plus rapidement ses partenaires.



Rentré en jeu à la place de Loïc Rémy à la 88e, Brandao a justifié en quatre minutes le choix de le ramener en France lors du mercato hivernal. Alors que l'Inter menait au score (1-0) et menaçait sérieusement les Phocéens, le Brésilien ne s'est pas posé de question. A la réception d'un long ballon, Brandao contrôle du dos entre trois défenseurs intéristes puis trompe Julio Cesar d'une frappe à ras terre. Les Italiens n'en croient pas leurs yeux.




Si l'OM a pu maintenir toutes ses chances jusqu'en fin de match, c'est en grande partie grâce à Steve Mandanda. Le portier phocéen se montre décisif à deux reprises (7e, 11e) sur des tentatives de Sneijder et Milito. Acculé en défense, l'OM souffre également en deuxième période et concède l'ouverture du score par Milito (75e) à la suite d'un cafouillage. Même abattu par l'égalisation de Brandao, l'Inter à obtenir la victoire à la suite d'un penalty transformé par Pazzini (90+6e)




Didier Deschamps peut exulter sur le banc de touche. En dominant l'Inter, l'Olympique de Marseille se qualifie pour son premier quart de finale de Ligue des champions depuis 1993, année de son titre européen. A l'époque déjà, Deschamps était capitaine de l'équipe. La tâche des Phocéens ne sera cependant pas aisée puisqu'ils seront privés de Steve Mandanda et de Souleymane Diawara, suspendus pour le quart de finale aller.


L'Olympique de Marseille connaitra son adversaire pour le prochain tour vendredi 16 mars lors du tirage au sort effectué à Nyon, au siège de l'UEFA.