Dans l'actualité récente

Brésil - Argentine : Messi revient en sauveur de la patrie, Neymar attendu au tournant

Voir le site Téléfoot

Lionel Messi   Argentine
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2016-11-10T18:07:37.856Z, mis à jour 2016-11-10T19:58:37.991Z

Opposé à une Argentine en difficulté dans un match couperet des deux côtés, le Brésil de Tite peut frapper un grand coup dans la nuit de jeudi à vendredi en éliminatoire de la Coupe du monde 2018.

Le Brésil retrouve le Mineirão de Belo Horizonte

Il fallait bien y revenir un jour. Plus de deux ans et demi après avoir reçu une raclée historique par l’équipe d’Allemagne en demi-finale de sa Coupe du monde (7-1), l’équipe nationale du Brésil va rejouer au Mineirão, le stade maudit d’une nuit qui ne sera jamais oubliée.

"Je n'ai pas de sentiment particulier à jouer face à l’Argentine dans ce stade. Même si on ne peut pas oublier dans la vie des revers qui nous marquerons à jamais, a expliqué Daniel Alves au sujet du stade de Belo Horizonte en conférence de presse. Mais je reste évidemment optimiste, je préfère positiver. Si je ne peux pas changer le passé, je peux changer le présent et le présent c’est cette rencontre contre l’Argentine et on se doit d’être bien préparé pour réaliser un très grand match."


Le point sur la qualif : le Brésil va bien, l’Argentine au bord du précipice

Les ténors se tiennent dans un mouchoir de poche dans cette campagne de qualifications au Mondial 2018 : le Brésil, leader depuis le mois d’octobre avec 21 points, compte six points d’avance sur le Paraguay, 7e. Malgré l'écart plutôt mince, le Brésil s'est complètement relancé depuis la prise de fonction de Tite l'été dernier.

De son côté, l’Argentine, qui reste sur une défaite à domicile face au Paraguay (0-1) et deux matches nuls en déplacement face au Venezuela (2-2) et au Pérou (2-2), occupe une très mauvaise 6e place (avec 16 points) qui la laisse pour le moment sur le carreau (les 4 premiers sont qualifiés, le 5e est barragiste). 

Déjà critiqué pour son jeu assez pauvre, Edgardo Bauza, le nouveau sélectionneur argentin, n’a pas le droit à l’erreur pour ce Superclásico de las Américas et pour la réception de la Colombie le 15 novembre prochain.

Le VS : Le Brésil largement devant

En l’espace de 20 ans, l’Argentine compte ses succès face à son grand rival. L’équipe au maillot rayé n’a battu le Brésil qu’à 7 petites reprises, contre 11 défaites et 3 matches nul.

L’Argentine n’a plus battu son rival sur sa pelouse depuis le 29 avril 1998 en match amical à Rio de Janeiro (0-1, but de Claudio Lopez), soit six rencontres.

Le dernier succès de l'Argentine, toutes compétitions confondues, remonte à 2012 (le 9 juin) lors d'un match amical disputé au Giants Stadium dans le New Jersey (4-3). Ce jour-là, Lionel Messi avait inscrit un triplé.

Les compositions probables :

Brésil : Alisson (G) - Daniel Alves, Joao Miranda (Cap.), Marquinhos, Marcelo - Fernandinho, Paulinho, Renato Augusto, Coutinho - Neymar, Gabriel Jesus

Argentine : Romero (G) - Zabaleta, Otamendi, Funes Mori, Mas - Enzo Pérez, Biglia, Mascherano (Cap.), Di Maria - Messi, Higuain


Messi Vs Neymar en matches :

Privé de Lionel Messi en octobre, l’Argentine retrouve son leader  pour animer sa ligne d’attaque. En face Neymar, sera également présent. Un duel dans le duel.

Ce sera seulement la 5e confrontation entre les deux coéquipiers au FC Barcelone. Lionel Messi mène 3 succès à 1, dont deux avec l’Argentine.

2010 – Argentine – Brésil (1-0) / match amical disputé au Qatar

2011 – FC Barcelone 4-0 Santos FC / Coupe du monde des clubs

2012 – Argentine – Brésil 4-3 / match amical disputé aux Etats-Unis

2014 – Argentine – Brésil 0-2 / Superclásico de las Américas - match joué en Chine