Dans l'actualité récente

Brésil : Neymar abandonne le capitanat après la victoire aux JO de Rio

Voir le site Téléfoot

Brésil-Croatie : Neymar offre la victoire à la Seleçao
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-08-21T10:35:30.471Z, mis à jour 2016-08-21T10:36:28.686Z

Neymar a annoncé sa décision de renoncer au brassard de capitaine après la victoire du Brésil aux Jeux Olympique. Tite devra lui trouver un remplaçant.

Neymar ne sera plus jamais capitaine du Brésil. Le joueur du FC Barcelone, brillant pendant la finale des Jeux Olympiques, a annoncé sa décision au sortir de la victoire face à l’Allemagne.

« Je ne veux plus être le capitaine de l'équipe du Brésil »

La pression devait être trop immense à supporter. Après avoir remporté la médaille d’or avec le Brésil, la première de l’histoire de la sélection et le dernier titre qui manquait encore à son palmarès, Neymar a déclaré qu’il ne portera plus jamais le brassard de capitaine. La libération faisant suite au fiasco du Mondial 2014 n’a pas suffit et la star du Barça préfère laisser la responsabilité à quelqu’un d’autre. « C'est quelque chose dont j'ai discuté avec ma famille : à partir d'aujourd'hui (samedi), je ne veux plus être le capitaine de l'équipe du Brésil » a-t-il révélé à la télévision Globo.

Il a gardé ses raisons secrètes

Neymar, qui avait succédé à Thiago Silva après la Coupe du Monde 2014, n’a pas expliqué le pourquoi du comment. Mais sans doute que le capitanat de la Seleção est un fardeau beaucoup trop lourd à assumer. Dans tous les cas, l’attaquant, auteur d’un sublime coup franc face à l’Allemagne, aura offert à sa nation le titre olympique, soit sans doute le moment idéal pour laisser sa place de leader à quelqu’un d’autre. Bien évidemment, il continuera à aider le Brésil pour étoffer sa légende, lui qui est vu comme une idole en son pays.

Son remplaçant encore inconnu

Tite, nommé sélectionneur du Brésil à la place de Dunga, devra donc désigner un successeur à Neymar. Rogerio Micale, qui a pris en charge l’équipe olympique, a d’ailleurs indiqué, « C'est un geste noble de sa part de laisser Tite choisir le futur capitaine. J'avais décidé qu'il serait notre capitaine car c'est le joueur qui était en condition de remplir ce rôle dans ce groupe. Il le savait, le groupe le savait. Il a montré de la maturité. Il s'est montré leader, extrêmement impliqué, et j'ai les meilleures impressions à son égard, pas seulement lui, mais tout le groupe. » Neymar a rempli sa mission et pas n’importe laquelle : celle de mettre fin à une malédiction. Il peut donc partir de son trône en roi.