Dans l'actualité récente

Brésil : Neymar régale avant de sortir en sang

Voir le site Téléfoot

Brésil-Croatie : Neymar offre la victoire à la Seleçao
Par Omar Bendjador|Ecrit pour TF1|2016-10-07T13:50:54.414Z, mis à jour 2016-10-07T13:58:12.967Z

Auteur d’une prestation remarquée face à la Bolivie dans la nuit de jeudi à vendredi, Neymar a connu une drôle de soirée. Le brésilien est sorti en sang à vingt minutes du terme.

Irrésistible sur le terrain, le prodige du FC Barcelone a régalé durant plus d’une heure la nuit dernière face à la Bolivie, dans un match à sens unique, remporté par les Brésiliens (5-0). La soirée du numéro dix de la Seleçao aurait pu être parfaite, s’il n’avait pas été contraint de quitter le terrain sur blessure peu après l’heure de jeu.

Un violent coup de coude sur l’arcade sourcilière

Après 68 minutes, les Boliviens en avaient visiblement marre. Il faut dire que Neymar leur en a fait voir de toutes les couleurs hier soir. Véritable chef d’orchestre de la Seleçao, le numéro dix brésilien a récité sa partition durant plus d’une heure sur la pelouse de l’Arena das Dunas. Après avoir ouvert le score (10e), l’attaquant du Barça a délivré deux offrandes pour Filipe Luis (38e) et Gabriel Jesus (43e). Une performance qui a enthousiasmé le stade de Rio Grande do Norte, qui a littéralement ovationné le brésilien à sa sortie, lorsque le défenseur Bolivien Yasmani Duk s’est laissé aller à un vilain geste sur le prodige de 24 ans. Un coup de coude qui a blessé l’attaquant à l’arcade sourcilière, contraint de quitter ses coéquipiers le maillot en sang. Le bourreau, visiblement frustré, n’a écopé d’aucun carton.

Une performance exceptionnelle

La soirée aurait donc pu être parfaite pour Neymar. Car avant de faire couler son sang sur son maillot, le brésilien a inscrit son 49e but en 73 sélections. Un but qui permet au Brésil de signer une troisième victoire en autant de matches pour Tite, nommé sélectionneur en juin dernier.  A seulement 24 ans, Neymar égale la légende Zico au classement des buteurs. Intenable la nuit dernière, le brésilien peut espérer se rapprocher de Romario (55 buts) d’ici la fin de la saison, avant d’envisager, d’ici quelques années, dépasser Ronaldo (62buts) et Pelé (77 buts).


Pour voir la vidéo, rendez-vous sur le site Mundo Deportivo en cliquant ici.