Brésil - Pays-Bas : Les 4 raisons de parier sur la Seleçao

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2014-07-12T07:47:00.000Z, mis à jour 2014-07-12T07:47:00.000Z

Samedi soir, le Brésil va relever la tête et s'imposer dans la petite finale de la Coupe du Monde. La rédaction de Téléfoot.fr, avec Opta, vous explique pourquoi en quatre raisons.

Pour le Brésil, il faut absolument relever la tête. Les hommes de Scolari n'ont pas le choix, après avoir subi la plus large défaite de l'histoire de la Seleçao en demi-finale face à l'Allemagne, 7-1. Ils auront à cœur d'apporter un peu réconfort aux 200 millions d'habitants qui peuplent le pays, fortement déçus et attristés après la demi-finale humiliante.

Le Brésil a l'histoire de son côté
De son histoire, le Brésil a disputé trois petites finales en Coupe du Monde. Il en a gagné deux, contre la Suède en 1938, puis contre l'Italie en 1978. Quant aux Oranje, ils n'ont disputé qu'une rencontre pour la troisième place. C'était en 1998 face à la Croatie, et l'ont perdue 2-1. En revanche, au niveau du bilan des confrontations entre le Brésil et les Pays-Bas, c'est parfaitement équilibré : trois victoires de part et d'autre, pour cinq nuls. Après la déroute face à l'Allemagne, il semble improbable de voir la Seleçao perdre une deuxième fois de suite. Et pour cause, jamais le Brésil n'a enchaîné deux défaites à domicile.

Les Pays-Bas n'y arrivent plus
Qu'on se le dise, les Pays-Bas ont entamé tambour battant cette Coupe du Monde. Ils n'ont pas fait dans la dentelle pour s'imposer 5-1 face à l'Espagne, 3-2 contre l'Australie et 2-0 face au Chili. Problème, depuis les huitièmes de finale, les Oranje n'y arrivent plus. Face au Costa-Rica, ils sont restés muets et ont arraché leur qualification lors de la séance de tirs au but. Même son de cloche face à l'Argentine, mais ont cette fois échoué lors de la fatidique séance. Les Bataves n'ont ainsi plus marqué depuis 240 minutes.

Les Oranje ne seront pas motivés
Pour gagner un match à enjeu si important, il faut absolument mobiliser ses troupes et les motiver. Avec les déclarations du sélectionneur, Louis Van Gall, c'est encore loin d'être évident : « On a un jour de repos de moins, ce qui n'est pas très fair-play. Le match pour la 3e place n'a rien à voir avec le sport. Je l'avais déjà dit il y a 15 ans. Car vous pouvez faire un tournoi fantastique et partir sur 2 défaites. »

Neymar sera là
Depuis le début de la Coupe du Monde, c'est Neymar qui a porté la Seleçao sur ses épaules. Et pour cause, en cinq matches il a fait trembler les filets quatre fois. Sans lui, le Brésil a sévèrement chuté face à l'Allemagne. S'il ne sera pas sur la pelouse pour affronter l'armada batave, il pourra toujours soutenir ses coéquipiers depuis le bord du terrain. Un soutien de poids, qui décuplera la motivation de ses partenaires. Nul doute, ils voudront gagner pour Neymar.

La rédaction de Téléfoot.fr parie sur une victoire 2-1 du Brésil face aux Pays-Bas. Avec une cote à 9 pour ce résultat, une mise de 5€ vous rapporterait 45€.

pariez 2
Pour le match Brésil - Pays-Bas, notre partenaire PMU.fr vous offre jusqu'à 250 euros pour toute nouvelle ouverture de compte. Rendez-vous sur pmu.fr pour parier sur la petite finale de la Coupe du Monde 2014.