Bundesliga : Le Borussia vient à bout du Bayern (3-2) [Vidéo]

Voir le site Téléfoot

Marco Reus
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2018-11-10T20:34:55.891Z, mis à jour 2018-11-10T20:36:34.538Z

L’affiche de la 11ème journée a tenu toutes ses promesses et a offert un beau spectacle avec au final le succès du Borussia Dortmund qui possède à présent 7 points d’avance sur le Bayern.

Ce match était-il une passation de pouvoir entre le champion en titre et l’actuel leader du classement ? S’il faudra attendre quelques mois avant de voir si le club de la Ruhr maintient son rythme, la victoire acquise ce samedi leur permet de s’envoler en tête du classement et de plonger les Munichois un peu plus dans la crise.


A Dortmund, le danger vient de partout

Alors que les coéquipiers de Manuel Neuer ont mené deux fois au score grâce à Robert Lewandowski, ils ont fini par s’incliner 3-2. Lors d’une première période maitrisée, les hommes de Robert Kovac n’ont laissé à leurs adversaires la possibilité de ne frapper qu’une fois au but. Mais après la pause, la tendance s’est largement inversée grâce à une recette bien utilisée de Lucien Favre, en l’occurrence son banc de touche.

Si Reus a égalisé une première fois sur pénalty, puis une deuxième fois grâce à un service de Lukasz Piszczek, c’est Paco Alcacer, rentré un quart d’heure avant son but qui a donné la victoire au Borussia Dortmund. Selon Opta, c’est la 18ème fois cette saison qu’un remplaçant des Noir et Jaune marque après son entrée en jeu.




Seulement 8 points en 7 matches pour le Bayern

Du côté des champions d’Allemagne, les choses vont mal. Cette semaine, la presse relatait des tensions entre joueurs et le staff technique, ce qui explique peut-être le fait que James Rodriguez soit resté sur le banc pendant l’intégralité de la rencontre. Mais ces mauvais résultats ne risquent pas d’améliorer le climat au sein du club bavarois.

Les Munichois restaient certes sur 2 succès hors de leurs bases en championnat, mais sur une note plus globale, le constat est plus inquiétant. Lors de leurs 7 dernières rencontres, les coéquipiers de Franck Ribéry n’ont pris que 8 points sur 21 possibles. En Bundesliga, ils n’ont d’ailleurs pus gardé leurs cages inviolées depuis le 22 septembre dernier lors d’un déplacement à Schalke 04 (0-2). La défense du Bayern a en effet pris 12 buts en 7 rencontres, soit un peu moins de 2 buts par match.