Bundesliga : Le hold-up du Bayern Munich à Dortmund

Voir le site Téléfoot

error
Par Stéphane Renaux|Ecrit pour TF1|2015-04-04T20:07:00.000Z, mis à jour 2015-04-05T12:08:21.000Z

Le choc de la 27ème journée de Bundesliga a vu le Bayern Munich prendre le dessus ce samedi soir au Signal Iduna Park face au Borussia Dortmund (0-1). Le double champion en titre conserve ses dix points d'avance sur son dauphin Wolfsburg, tandis que son adversaire reste englué en milieu de tableau.

Avec cette courte mais précieuse victoire, l’équipe de Pep Guardiola a fait un grand pas vers le titre de champion.

Lewandowski, retour gagnant

L’opposition entre les deux meilleures formations outre-Rhin des dernières saisons a une nouvelle fois tourné à l’avantage du Bayern Munich. Le double champion d’Allemagne, pourtant privé de Franck Ribéry et d’Arjen Robben blessés, peut remercier un certain Robert Lewandowski. L’attaquant polonais, chipé libre l’été dernier chez le club de la Ruhr, aura marqué de la tête l’unique but de la rencontre, après une tentative de Thomas Müller repoussée par Weidenfeller. Mais celui qui a inscrit son quatorzième but de la saison a fait preuve de fair-play en ne manifestant pas sa joie.

Alcantara, retour tout court

Éloigné des pelouses en raison de longues blessures répétitives, Thiago Alcantara a refoulé le terrain, après douze mois d’absence. Le milieu de terrain espagnol a remplacé Philipp Lahm à vingt minutes du terme et en a profité pour retrouver ses sensations. Le retour de l’ancien joueur du FC Barcelone fera du bien à Pep Guardiola, qui aura besoin de sa technique pour les échéances de la fin de saison.

Dortmund vaut mieux que sa 10ème place
Malgré sa défaite, la première sur ses huit derniers matches de Bundesliga, le Borussia Dortmund a démontré qu’il valait bien mieux que la position qu’il occupe actuellement au classement. Le finaliste de la Ligue des champions 2013 a outrageusement dominé son adversaire en début de match, notamment sur la possession du ballon. Mais les coéquipiers de Marco Reus n’ont pas réussi à être efficaces. Cela n’empêche pas les hommes de Jürgen Klopp ne croire à une qualification pour l’Europa League en fin de saison. Le double champion d’Allemagne 2011 et 2012 ne pointe provisoirement qu’à cinq longueurs d’Augsbourg (6ème), qui défiera Schalke 04 (5ème) ce dimanche. Rien n’est donc perdu.