Et si c'était les barrages

Voir le site Téléfoot

Et si c'était les barrages
Par DPPI|Ecrit pour TF1|2009-09-07T08:55:04.000Z, mis à jour 2009-09-07T08:55:04.000Z

En concédant le match nul face à la Roumanie (1-1), les Bleus sont quasiment condamnés à la 2e place du groupe 7, synonyme de barrages. Alors que la France a encore trois matches à disputer, voici ce qui pourrait attendre Raymond Domenech et ses hommes le 14 et 18 novembre.

. QUI VA EN BARRAGES ?


Les 8 meilleurs 2e de chaque groupe iront en barrages. Pour déterminer ces lauréats, les équipes seront départagées en ôtant les résultats contre les formations classées à la 6e place des groupes 1 à 8. Le groupe 9 ne comportant que cinq équipes, soit une de moins que les autres dans la zone Europe. Traduction : les Bleus devront faire une croix sur les six points glanés face aux Iles Féroé. En cas d'égalité, les équipes seront départagées par: nombre de points, différence de buts, buts inscrits, buts inscrits à l'extérieur, fair-play et en dernier ressort tirage au sort. Les critères du fair-play sont: moins 1 point pour un carton jaune, moins 3 points pour deux cartons jaunes dans le même match, moins 3 points pour un carton rouge, moins 4 points pour un carton jaune suivi d'une expulsion directe dans le même match.


. Y A-T-IL DES TETES DE SERIE ?


Les barrages seront tirés au sort le lundi 19 octobre au siège de la FIFA, à Zurich. La fédération internationale décidera lors de son comité exécutif les 29 ou 30 septembre à Rio si le tirage au sort sera intégral ou comportera des têtes de série.


. QUELS ADVERSAIRES ?


Dans la zone Europe, seuls les Pays-Bas sont aujourd'hui assurés de voir l'Afrique du Sud et laissent la bataille pour la seconde place à la Norvège ou l'Ecosse, un mauvais souvenir pour la France. L'Espagne et l'Angleterre, eux, ont déjà un pied au Mondial et pourraient laisser la Turquie ou la Croatie disputer leur billet en barrages. Sous réserve de la désignation de têtes de série, du lourd pourrait donc attendre les Bleus. Le Portugal, désormais 4e du groupe 1, espère toujours détrôner la Hongrie ou la Suède de la 2e place. Dans le groupe 2, la Grèce et la Lettonie sont 2e et 3e à égalité avec 13 points. L'Irlande du Nord occupe la 2e place du groupe 3. La Russie (groupe 4) et la Bosnie (groupe 5) pourraient également être de la fête. Enfin, dans le groupe 8, l'Italie n'est pas encore à l'abri avec seulement un point d'avance sur l'Eire.