Ça sent bon pour Gallas

Voir le site Téléfoot

Ça sent bon pour Gallas
Par Vincent BREGEVIN|Ecrit pour TF1|2010-05-23T13:32:05.000Z, mis à jour 2010-05-23T13:32:05.000Z

William Gallas s'est entrainé normalement vendredi, après avoir récupéré de sa blessure au mollet. Le défenseur tricolore n'a jamais paru gêné et la tendance est à l'optimisme pour sa participation à la prochaine Coupe du monde.

On commence à y voir plus clair concernant William Gallas. Incertain pour la Coupe du monde en raison d'une blessure à un mollet, le défenseur français a participé normalement à l'entrainement des Bleus vendredi après-midi, à Tignes. Le joueur d'Arsenal n'a ressenti aucune gêne depuis qu'il a rejoint la station savoyarde samedi dernier, et sa prestation incite à l'optimisme du côté de l'encadrement français. Il parait désormais probable que le chef de la défense tricolore sera dans la liste des 23 pour l'épreuve sud-africaine.


En conférence de presse, Cédric Carrasso et Bacary Sagna ont confirmé l'impression générale au sujet de Gallas. "Il est bien, en pleine forme. Je l'ai vu en montagne, pour moi, il est en pleine forme" a insisté le gardien bordelais. Le défenseur d'Arsenal, bien placé pour parler de son coéquipier chez les Gunners, souligne pour sa part la sérénité de son partenaire. "Gallas est serein. Il a passé énormément de temps en centre de rééducation pour être prêt aujourd'hui. Il est bien dans les courses et avec le ballon, parfois il se touche le mollet, mais c'est inconscient. On n'a pas senti de faiblesse chez lui. Si William dit qu'il est prêt, alors il est prêt" a indiqué l'ancien Auxerrois.


Gallas, qui n'a plus joué depuis le 31 mars dernier, est donc bien parti pour gagner sa course contre la montre. Aucune décision de devrait cependant être prise le concernant avant le match amical face au Costa Rica mercredi, à Lens. Une rencontre à laquelle le chef de la défense tricolore pourrait finalement prendre part, alors que sa reprise était plutôt prévue pour le match du 30 mai face à la Tunisie. Pour rappel, Domenech avait convoqué 24 joueurs en stage à Tignes afin de disposer d'une solution de rechange en cas de forfait du défenseur d'Arsenal. S'il est apte, ce qui parait de plus en plus probable, Marc Planus et Gaël Clichy sont pressentis pour quitter la sélection avant l'annonce de la liste définitive des 23 Français, qui doit intervenir au plus tard le 1er juin.