Calcio : Le Milan AC sacré champion d'Italie

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-05-09T14:00:00.000Z, mis à jour 2011-05-09T14:24:32.000Z

C'est en obtenant le point du match nul (0-0) dans la capitale Romaine,où il affrontait la Roma, que le Milan AC a définitivement assuré son titre de champion d'Italie.

L'AC Milan de Silvio Berlusconi attendait ce titre depuis 7 ans, une éternité pour un club aussi habitué aux honneurs. Les Rossoneri mettent aussiun terme à l'hégémonie du voisin et ennemi Interiste, champion lors des 5 dernières saisons (dont 2 fois sur tapis vert).




Si le Milan AC peut aujourd'hui sabrer le champagne, il le doit d'abord à une campagne de recrutement estivale ambitieuse. Tandis que les voisins de l'Inter fêtent leur triplé historique, l'état major des rouge et noir s'active ; le club a trop attendu pour renouveler une équipe qui lui a offert 2 Ligue des Champions. Un nouveau mister arrive de Cagliari, Massimiliano Allegri. Et il bénéficie d'un recrutement de luxe : Ibrahimovic et Robinho notamment, avant que Cassano vienne remplacer Ronaldinho.




Ainsi armé, le Milan AC n'aura finalement jamais d'adversaire crédible. L'Inter de Milan paye au prix fort sa passivité sur le marché des transferts, et réalise un début de saison catastrophique, qui aboutira au limogeage de Rafael Benitez. Le Milan bat son rival 1-0, puis 3-0. Le Napoli se reprend à rêver, mais est encore trop tendre pour disputer le titre, et le Milan le balaie lui aussi 3-0 chez lui. Avec ce 18ème titre, il rejoint l'Inter au palmarès, loin de la Juventus et ses 27 scudettos.




La saison du Milan AC n'est cependant pas terminée : reste une demi-finale retour de Coupe d'Italie face à Palerme (et une éventuelle finale) à disputer pour rassasier sa soif de titres. L'année prochaine, les Milanais s'attaqueront à une vieille conquête, la Ligue des Champions, déjà remportée 7 fois. Une nouvelle fois, il faudra recruter. La venue du Marseillais Taye Taiwo semble acquise, et Galliani (vice président) a même ouvert la porte à un retour de Kaka...


Le Milan AC est de retour donc, et ne compte évidemment pas en rester là. Tout juste revenus à « leur » place (la première) en Italie, ils seront bientôt à la (re)conquête de l'Europe.